Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine

Publications récentes

Mis à jour le 02 février 2022

Chatellerault

Par l’exceptionnelle conservation de ses décors et de sa machinerie scéniques, le Théâtre Blossac de Châtellerault constitue l’un des monuments majeurs de la Vienne et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Classé Monument historique puis intégralement restauré, il a rouvert ses portes en 2013 et occupe de nouveau le devant de la scène culturelle châtelleraudaise.

Installé dans une ancienne église conventuelle après la Révolution, le théâtre se transforme tout au long du XIXe siècle, témoignant ainsi des évolutions sociales et architecturales qui accompagnent le développement foisonnant des théâtres durant cette période. La première salle de spectacle à l’italienne est aménagée en 1844 et intégralement restaurée en 1899, époque à laquelle la prospérité de la ville de Châtellerault s’affiche clairement dans la richesse des peintures et des sculptures de la salle. Fermé en 1977, le théâtre est resté inactif pendant trente-cinq ans, le protégeant ainsi des évolutions scéniques qui ont dénaturé la plupart des théâtres à la fin du XXe siècle.

Jean-Paul Petit et Virginie Tostain. Bordeaux : Inventaire régional de Nouvelle-Aquitaine ; éditions Le Festin, 2018, 80 p.

Couverture du livre
test légende photo
Arcachon
Arcachon
Si l’architecture pittoresque de la ville d’Hiver est connue et a donné lieu à des études, le patrimoine des autres secteurs du territoire communal et des environs proches restent moins pris en compte. L’opération d’inventaire concernant Arcachon rejoint l’étude des « réseaux de la villégiature », vaste champ de recherche national et international. Des études plus poussées ont été conduites par ailleurs sur le patrimoine du XXe siècle dont le lycée Grand Air est un exemple exceptionnel. Bertrand Charneau ; photographie d’Adrienne Barroche. Bordeaux : Inventaire régional d’Aquitaine Limousin Poitou-Charentes ; éditions Confluences, 2016 ; 112 p.
Couverture du livre
Couverture du livre
Châtellerault. Le théâtre Blossac
Par l’exceptionnelle conservation de ses décors et de sa machinerie scéniques, le Théâtre Blossac de Châtellerault constitue l’un des monuments majeurs de la Vienne et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Classé Monument historique puis intégralement restauré, il a rouvert ses portes en 2013 et occupe de nouveau le devant de la scène culturelle châtelleraudaise. Installé dans une ancienne église conventuelle après la Révolution, le théâtre se transforme tout au long du XIXe siècle, témoignant ainsi des évolutions sociales et architecturales qui accompagnent le développement foisonnant des théâtres durant cette période. La première salle de spectacle à l’italienne est aménagée en 1844 et intégralement restaurée en 1899, époque à laquelle la prospérité de la ville de Châtellerault s’affiche clairement dans la richesse des peintures et des sculptures de la salle. Fermé en 1977, le théâtre est resté inactif pendant trente-cinq ans, le protégeant ainsi des évolutions scéniques qui ont dénaturé la plupart des théâtres à la fin du XXe siècle. Jean-Paul Petit et Virginie Tostain. Bordeaux : Inventaire régional de Nouvelle-Aquitaine ; éditions Le Festin, 2018, 80 p.
Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.