Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
Publications

Bidart, entre terre et mer

Mis à jour le 28 janvier 2022

Située au cœur du Labourd, la commune de Bidart est traversée par l’Uhabia, petit fleuve côtier séparant le littoral et l’arrière-pays dominé par les collines du piémont pyrénéen. Sa façade maritime, comprise entre Guéthary et Biarritz, se caractérise elle-même par une succession de falaises et de plages. Le quartier du Bourg forme ainsi un véritable balcon sur ce paysage vallonné, enserré entre montagne et océan.

Dénommé Bidarte (« à la croisée des chemins » en basque), le village présentait autrefois une identité à la fois rurale et maritime. Le port de Bidart resta en effet très actif pendant l’Ancien Régime, grâce notamment à la chasse à la baleine. La création de la station balnéaire de Biarritz et l’arrivée du chemin de fer à Irun en 1864 changèrent progressivement l’identité de Bidart qui devint pendant l’entre-deux-guerres une station balnéaire prisée, avant de relever les défis de la démocratisation du tourisme.

Maïté Ehlinger et Éric Cron ; photographies d’Adrienne Barroche ; Bordeaux : Inventaire régional de Nouvelle-Aquitaine ; éditions Le Festin, 2021 – 112 p.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.