Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
Expositions

Les patrimoines des lycées en Nouvelle-Aquitaine

Mis à jour le 02 février 2022

Les 300 lycées de Nouvelle-Aquitaine, qui accueillent aujourd'hui 200 000 élèves, présentent un intérêt patrimonial souvent méconnu. Cette exposition, réalisée par les services Patrimoine et Inventaire de la Région, a pour objectif de faire découvrir la richesse et la variété des patrimoines de ces lycées.

Lieux d’éducation, de vie, les lycées ont aujourd’hui plus de deux siècles d’existence. Du couvent réaménagé jusqu’aux établissements Haute Qualité Environnementale (HQE), une architecture spécifique s’est construite progressivement. Alors que les Régions assurent depuis plus de 30 ans la gestion des lycées publics, cette exposition met en lumière comment, à chaque époque, architectes et pédagogues inventent ces lieux de transmission du savoir. Mieux connaître ce patrimoine permet de faire rimer préservation, rénovation et innovation, afin que l’architecture des lycées participe à la réussite des jeunes.

Le lycée Gay-Lussac, à Limoges, est implanté dans un collège d’Ancien Régime, dont la façade date de 1767. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / P. Rivière.
Le lycée Gay-Lussac, à Limoges, est implanté dans un collège d’Ancien Régime, dont la façade date de 1767.
Le lycée de Bayonne, aujourd’hui collège Marracq, a été construit entre 1874 et 1879. © Institut Français d’Architecture.
Le lycée de Bayonne, aujourd’hui collège Marracq, a été construit entre 1874 et 1879.
Charles Laisné, architecte diocésain, a construit le lycée Pierre-Bourdan de Guéret, entre 1876 et 1880, selon les principes hygiénistes. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / P. Rivière.
Charles Laisné, architecte diocésain, a construit le lycée Pierre-Bourdan de Guéret, entre 1876 et 1880, selon les principes hygiénistes.
Le lycée Bernard-Palissy d’Agen (1888-1893) est organisé autour de cours bordées de galeries. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / A. Barroche.
Le lycée Bernard-Palissy d’Agen (1888-1893) est organisé autour de cours bordées de galeries.
Construit entre 1922 et 1935, le lycée Victor-Hugo est à l’origine le lycée de jeunes filles de Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / R. Jean.
Construit entre 1922 et 1935, le lycée Victor-Hugo est à l’origine le lycée de jeunes filles de Poitiers.
Le lycée Pierre-Caraminot d’Égletons est une ancienne École Nationale Professionnelle, construite en 1933. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / P. Rivière.
Le lycée Pierre-Caraminot d’Égletons est une ancienne École Nationale Professionnelle, construite en 1933.
La collection d’instruments de physique du lycée Guez-de-Balzac d’Angoulême est protégée au titre des Monuments historiques. © Association des amis du patrimoine de Guez/ Christine Baier.
La collection d’instruments de physique du lycée Guez-de-Balzac d’Angoulême est protégée au titre des Monuments historiques.
Entre 1947 et 1952, l’architecte Domenc, Grand prix de Rome, construit le lycée Grand Air d’Arcachon au cœur d’une pinède, selon les principes hygiénistes. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / A. Barroche.
Entre 1947 et 1952, l’architecte Domenc, Grand prix de Rome, construit le lycée Grand Air d’Arcachon au cœur d’une pinède, selon les principes hygiénistes.
À Felletin, le lycée des métiers du bâtiment (1947-1955) est composé de bâtiments, disposés de manière concentrique, qui investissent la butte. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / P. Rivière.
À Felletin, le lycée des métiers du bâtiment (1947-1955) est composé de bâtiments, disposés de manière concentrique, qui investissent la butte.
Le lycée Max-Linder de Libourne est construit entre 1957 et 1960 par Jacques Carlu, architecte du Palais de Chaillot. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / A. Barroche.
Le lycée Max-Linder de Libourne est construit entre 1957 et 1960 par Jacques Carlu, architecte du Palais de Chaillot.
La décoration du réfectoire du lycée Max-Linder de Libourne, œuvre de Jean Souverbie, est financée par le 1% artistique. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / A. Barroche.
La décoration du réfectoire du lycée Max-Linder de Libourne, œuvre de Jean Souverbie, est financée par le 1% artistique.
Appelé « lycée du futur », le lycée pilote innovant international du Futuroscope, à Jaunay-Marigny, ressemble à un vaisseau aérien de métal (1986-1987). © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / R. Jean.
Appelé « lycée du futur », le lycée pilote innovant international du Futuroscope, à Jaunay-Marigny, ressemble à un vaisseau aérien de métal (1986-1987).
Inspiré de l’Antiquité gréco-romaine et égyptienne, le lycée de l’image et du son d’Angoulême (1988-1989) s’inscrit dans la volonté de faire de la ville une cité de l’image. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / R. Jean.
Inspiré de l’Antiquité gréco-romaine et égyptienne, le lycée de l’image et du son d’Angoulême (1988-1989) s’inscrit dans la volonté de faire de la ville une cité de l’image.
Le lycée Maryse-Bastié de Limoges est conçu en 2001 selon les normes « haute qualité environnementale ». © Lycée Maryse-Bastié.
Le lycée Maryse-Bastié de Limoges est conçu en 2001 selon les normes « haute qualité environnementale ».
La rénovation du lycée Bertrand-de-Born de Périgueux, en 2011, comprend l’installation d’une verrière photovoltaïque au-dessus de l’ancien cloître. © Région Nouvelle-Aquitaine, Jean-Pierre Bost.
La rénovation du lycée Bertrand-de-Born de Périgueux, en 2011, comprend l’installation d’une verrière photovoltaïque au-dessus de l’ancien cloître.
Construit en 2012, le lycée Vaclav-Havel de Bègles est le premier lycée à énergie positive en France. © Région Nouvelle-Aquitaine, Alban Gilbert.
Construit en 2012, le lycée Vaclav-Havel de Bègles est le premier lycée à énergie positive en France.
Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.