Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

Les Journées Européennes du Patrimoine 2022

Journées Européennes du Patrimoine 2022
Temps de lecture 10 minutes
Mis à jour le 17 octobre 2022

Chaque année, le service Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine s’associe aux Journées Européennes du Patrimoine en proposant de découvrir des lycées, des sites patrimoniaux inédits ou exceptionnellement ouverts à la visite ou encore des lieux proposant une programmation exceptionnelle : les sites phares.
Présentation

Présentation

Pour chacun des membres de l’équipe patrimoine et inventaire, il s’agit de faire connaître le patrimoine de la Nouvelle-Aquitaine mais aussi l’actualité des recherches, des publications et des opérations engagées par la Région dans le domaine du patrimoine (Inventaire, restauration, médiation..).

Dans sa programmation, la Région met en avant 2 « sites phares », sur lesquels le programme d’activités proposé est plus important. Il s’agit de proposer un coup de projecteur sur un site ou un projet mal connu, insolite, marquant ou symbolique pour le territoire et de retravailler le lien entre le territoire, ses habitants et leur patrimoine.

Les découvertes virtuelles

Les découvertes virtuelles

La collégiale Saint-Vincent du Mas-d’Agenais

Partez à la découverte de la collégiale Saint-Vincent du Mas-d’Agenais au travers d’une visite virtuelle en 360°

Le jardin de Gabriel

Découvrez le « Jardin de Gabriel » à Nantillé au travers d’un plan interactif

Accédez à l’histoire du jardin et de son créateur au moyen d’un plan interactif et découvrez ces oeuvres uniques au travers de nombreuses images mais aussi de nombreux témoignages audio recueillis auprès de Gabriel Albert.

Le programme complet
Les sites phares

Les sites phares

La maison de Maria Casarès et du patrimoine d’Alloue

Le Domaine de Vergne, ancienne ferme fortifiée, fut pendant 37 ans la propriété de la comédienne Maria Casarès. A sa mort en 1996, elle laissera des bâtiments et leur contenu ainsi que plusieurs hectares de parc et d’îles sur la Charente, dans la commune d’Alloue. Aujourd’hui réhabilité et entièrement consacré à l’art de l’acteur, les locaux accueillent tout au long de l’année artistes et chercheurs du monde entier, en résidence d’écriture ou de création.

 

 

La collégiale Saint-Vincent du Mas-d’Agenais

Une programmation exceptionnelle au Mas d’Agenais autour de la collégiale et du tableau de Rembrandt qu’elle abrite ! Édifiée au cœur d’un bourg médiéval, la collégiale Saint-Vincent surplombe un canal et la Garonne. C’est un des édifices romans les plus remarquables du Sud-Garonne, classé sur la première liste des Monuments Historiques en 1840. La Région nous propose trois jours d’animation et de découvertes pour célébrer la restauration de la Collégiale et le retour du tableau de Rembrandt !
  • Consulter le programme
  • Inauguration de la restauration intérieure de la collégiale et du retour du tableau de Rembrandt
  • Visite de la Collégiale et présentation du tableau de Rembrandt
  • Cocktail musical animé par l’ensemble Couleur Duo (Saxophone et Contrebasse)
  • Diffusion en avant-première du film « Le Retour du Tableau dans le village », dans la Collégiale Saint-Vincent
  • Visites du bourg du Mas-d’Agenais
  • Visite à 3 voix de la Collégiale et de ses trésors…
  • Concert musical dans la Collégiale avec l’ensemble Pierre Tacconé (quatuor à cordes, musique autour du monde)
  • Restauration sous les halles et animation musicale avec La Fanfare à Six Pattes
  • Séance de cinéma plein air dans le parc de la Mairie avec le film d’animation « le Tableau »
  • Messe avec accompagnement musical de l’Union Musicale de Marmande

 

 

Les sites découvertes

Les sites découvertes

 

Charente

Angoulême – Les Trésors de Marguerite, Lycée Marguerite de Valois

Le lycée Marguerite de Valois vous propose une série d’animations organisées et commentées par les élèves des sections Art de l’établissement : visites, balades, exposition, spectacle…

Organiser son déplacement à Angoulême:

Car interurbain

  • LR24 Confolens / La Rochefoucauld/Angoulême
  • LR14 Aubeterre / Angoulême
  • LR16 – Guirat / Angoulême
  • LR03 St Angeau / Angoulême

TER 

  • Ligne TER 12 Poitiers-Angoulême
  • Ligne TER 13 Bordeaux-Angoulême
  • Ligne TER 16 Royan-sainte-Angoulême
  • Ligne Car 18 Limoges-Angoulême

Charente-Maritime

Nantillé – le jardin de Gabriel

Découvrez le parcours hors du commun et l’œuvre singulière d’un menuisier qui se rêvait artiste : Gabriel Albert. Le jardin de Gabriel se révèle ! Venez observer le parcours, les secrets de fabrication et les sources d’inspiration de son créateur, ainsi que l’évolution de ce site transformé en une œuvre à part entière.

Saintes – Établissement Régional d’Enseignement Adapté – Lycée Théodore Monod

Dans le cadre du programme de la faculté de Poitiers « Aquitania ornata. Formes, matériaux et techniques du décor pariétal en Aquitaine romaine », nous réalisons une fresque à l’antique, en nous intéressant à toute la chaîne opératoire, dont l’acquisition des matériaux. Pour ce faire, un four à chaux expérimental a été monté par les élèves du CAP et sera mis en chauffe la semaine des JEP. Parallèlement, des essais de fresque auront lieu, réalisés par Maud Mulliez.

  • Consulter le programme

Organiser son déplacement à Saintes :

Car interurbain

  • 13 – Rochefort / Saintes
  • 12 – Royan / Saintes
  • 8 – Marennes / Saintes

TER

  • Ligne TER 15 Bordeaux – Saintes – La Rochelle
  • Ligne TER 16 Royan – Saintes – Angoulême
  • Ligne TER 17 Niort – Saintes

Dordogne

Château de Campagne : nouvelles recherches, nouveaux résultats.

Grand et séduisant château, Campagne reste pourtant encore aujourd’hui mal connu. Les recherches récentes, tout particulièrement celles menées depuis 2016 par le service régional du patrimoine et de l’Inventaire (SRPI) de Nouvelle-Aquitaine, adoptant plusieurs méthodes de pointe dans le domaine (archéologie du bâti, étude archéométrique, dendrochronologie, relevés par scanner 3D) et d’autres plus anciennes (paléographie des textes anciens, lecture stylistique), permettent aujourd’hui d’en renouveler la connaissance.

Organiser son déplacement à Campagne:

Car interurbain

  • 15 – Vallée de la Vézère – Montignac-lascaux-Le Bugye s/ Vézère

Gironde

Arcachon – Lycée Grand-Air

Visite commentée autour de l’histoire de la construction du lycée édifié par l’architecte Paul Domenc de 1946 à 1964 et de sa décoration au titre du 1% artistique, en particulier par le sculpteur Claude Bouscau. Le lycée Grand-Air d’Arcachon est un très bel exemple de ces établissements scolaires « climatiques » édifiés dans les années 1950-1960 dans les régions du littoral ou dans les sites de montagne. Ces équipements étaient destinés à offrir un environnement sain aux enfants affaiblis par les années de guerre. A Arcachon les attendaient à la fois l’air marin et les effluves balsamiques de la forêt de pins. Paul Domenc, architecte parisien et Claude Bouscau sculpteur établi à Arcachon, sont tous deux Prix de Rome.

Organiser son déplacement à Arcachon:

Car interurbain

  • 46 – Parentis-en-born – Arcachon

TER

  • Ligne TER 41.2U Bordeaux-Arcachon

Blaye – découverte des hôtels particuliers et demeures de notables

La ville de Blaye recèle un riche patrimoine de maisons du XVIIIe siècle, dont certaines, par leur importance et leur décor, se rapprochent des caractéristiques de l’hôtel particulier. La visite proposée consiste en une déambulation urbaine à la découverte de quelques-unes des plus importantes de ces demeures et de l’histoire de leurs anciens propriétaires, appartenant souvent au milieu des négociants du Blayais.

Le verdon-sur-mer – Visite de la Maison de Grave

Au cœur de la forêt du Verdon et à proximité des plages océanes, la « Maison de Grave » est composée de plusieurs bâtiments construits à partir de 1840 par les services de l’Etat dans le cadre des travaux de défense côtière. Il s’agit dès cette époque de lutter contre l’érosion et de protéger le littoral des assauts de l’océan. L’acheminement des matériaux ainsi que le logement de la main d’œuvre nécessitent l’aménagement de ce hameau avec la maison de l’ingénieur qui domine le site.

Information de dernière minute : annulation de cet évènement

L’arrêté préfectoral d’interdiction de circulation en zone forestière de 14h à 22h est renouvelé pour le département de la Gironde : vigilance Orange : Vigilance ORANGE pour le risque feux de forêt en Gironde / Brèves / Actualités / Accueil – Les services de l’État en Gironde

Cette mesure ne permet pas de maintenir la visite de la Maison de Grave dans la forêt du Verdon-sur-Mer, prévue ce dimanche à 15h.

Estuaire de la Gironde

Les JEP 2022 coïncident avec la clôture de 10 années de recherche menées par deux chercheurs du Service de l’Inventaire. A cette occasion, diverses activités sont proposées : visites guidées à Blaye et à la Maison de Grave au Verdon-sur-Mer, visites « flashs » sur les bacs de Blaye-Lamarque, le Verdon-Royan, expositions à Pauillac à la Maison du Vin et du Tourisme.

Organiser son déplacement vers l’estuaire de la Gironde:

Car interurbain

Royan

  • 9E Royan – Rochefofort-La Rochelle
  • 12- Royan-saintes
  • 9-Royan-Rochefort

Le Verdon

  • 713 Lesparre / le Verdon
  • 718 Vendays-Le Verdon

Blaye

  • 211 : Blaye / ST Ciers sur Gironde
  • 212 : Blaye / Jonzac
  • 202 : Bordeaux Les Aubiers / Blaye
  • 201 : Bordeaux Butiniere / Blaye

Lamarque

  • 705 : Bordeaux / Pauillac
  • 715 : Soussans / Lacanau Océan

TER

Royan

  • Ligne TER 17 : Niort / saintes / Royan
  • Ligne TER 16 : Angoulême / Saintes / Royan

Le Verdon

  • Ligne TER 42 : Bordeaux / Le verdon

Landes

Cauneille – Maison de Jean Rameau – Jardins et gloriette du domaine du Pourtaou

Vous êtes invités à venir découvrir les jardins du Pourtaou et, pour la première fois de son histoire, la Gloriette, dernière demeure du poète, récemment restaurée grâce à la fondation du patrimoine et au loto du patrimoine.

Les rendez-vous du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne – Hors les murs

Le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne est à la fois un lieu de gouvernance, un réservoir de biodiversité, une source d’innovation et une entité géographique. Ce vaste territoire forestier au cadre de vie préservé, chevauche les départements des Landes et de la Gironde. Il couvre une grande partie de la forêt de pins du massif des Landes de Gascogne qui lui a donné son nom et s’étend du Bassin d’Arcachon, en Pays de Buch, jusqu’au sud de la Grande Lande.

Le Sen : Visite guidée du moulin du Sen.
Intimement lié à la vie paysanne, le moulin à farine du Sen est un équipement essentiel pour moudre le grain et produire la farine nécessaire à l’alimentation des villageois. Le moulin du Sen, anciennement rattaché au prieuré du Sen témoigne encore d’un mode de vie, des techniques et savoir-faire anciens. Implanté à proximité du bourg et placé sur un bief de dérivation, il est alimenté par l’Estrigon, affluent de la Midouze.Moustey – Confluence de la Grande et Petite Leyre à Moustey, Histoires de Leyre, à la confluence des usages, balade
La Leyre est un fleuve tranquille et sauvage qui s’étire sur près de 100 km, du sud du Parc naturel régional des Landes de Gascogne jusqu’au bassin d’Arcachon où il s’épanouit dans un delta. À la confluence de la Grande et de la Petite Leyre, laissez-vous conter leurs usages passés. Au fil des siècles, la Leyre a été utilisée, jusque dans les années 1930, pour le flottage du bois et ses affluents accueillaient forges, tuileries et moulins. À Moustey, on comptait au début du 19e siècle au moins dix usines nécessitant un accès à l’eau, dont cinq implantées sur la Grande et la Petite Leyre ou à proximité (moulins, tuileries, verreries). Cette balade commentée, enrichie d’objets et d’un témoignage sonore, sera l’occasion de revenir sur le passé artisanal et industriel de la commune de Moustey.

Garein : Visite commentée de l’exposition temporaire itinérante – L’architecture de l’airial landais. Retour aux origines.
À l’occasion des cinquante ans du PNR des Landes de Gascogne et de l’Écomusée, l’exposition «  L’architecture de l’airial landais. Retour aux origines  » met en valeur un sujet à l’origine de la création de l’Écomusée de Marquèze : l’airial. Forte de nouvelles avancées scientifiques, notamment de la mission inventaire du patrimoine bâti menée par le Parc depuis 2018, elle a pour ambition de retracer ses transformations architecturales au cours du temps.

Dax – Le passage de Louis XIV à Dax en 1660 : une balade urbaine sur les traces du cortège royal !

Le passage de personnalités est toujours un événement marquant dans l’histoire d’une ville. Participez à cette balade urbaine sur les traces du cortège royal. À Dax, l’arrivée du cortège royal en route vers Saint-Jean-de-Luz pour le mariage de Louis XIV a laissé sa trace dans les archives.

Callen – Coeur Haute Lande : visite du bourg

La commune de Callen, située sur les bords de la Petite Leyre, est marquée dès le milieu du 19e siècle par le transfert de son centre communal. L’ancien bourg aujourd’hui entièrement disparu n’est documenté que par le cadastre napoléonien et les délibérations municipales de l’époque contemporaine. A partir de 1860, une campagne de construction est lancée dans le quartier de Trauquebert ; de nouveaux bâtiments communaux (mairie, écoles de filles et de garçons) sont construits le long de la traverse du bourg, route de Luxey à la jonction avec celle de Sore.  Dans l’ensemble, la commune de Callen est composée de nombreux quartiers dont l’habitat et les dépendances agricoles sont encore très bien conservés. L’empreinte du passé sylvicole est encore présente sur le territoire puisque plusieurs cabanes de résinier du dernier quart 19e ainsi que les vestiges d’une usine de distillation de matières résineuses ont été recensées à Callen.

Pyrénées-Atlantiques

Saint-Jean-de-Luz – Lycée Ramiro Arrue : La mode, tout un savoir-faire !

Découvrez une série d’animations et de visites autour du patrimoine architectural et sur le patrimoine immatériel qu’est le savoir-faire de la mode ! Trois visites guidées sont proposées à deux voix avec Laëtitia Maison-Soulard, chercheuse au SRPI, Nouvelle-Aquitaine, et Philippe Prévot, Proviseur du lycée Ramiro Arrue.

Pau – Villa Lamotte d’Incamps

Découvrez exemple significatif d’une villa paloise du début du XXe siècle : un programme incluant tous les éléments obligés d’une demeure de cette importance (avec notamment un rare exemple d’écuries conservées), une distribution des espaces typique des modes d’habitation de l’époque, une conception architecturale particulièrement élaborée, témoignant du savoir-faire de ses auteurs, parfaitement au fait des grandes tendances du moment et, en même temps, soucieux d’un enracinement régional de leur expression. Participez à une visite guidée menée par Claude Laroche, chercheur au Service Régional du Patrimoine et de l’Inventaire.

Pau – Villégiature paloise – Dans les pas de la baronne de Brienen

Participez à cette balade, dans les pas de la baronne de Brienen. Personnalité marquante de la villégiature paloise, Ghislaine van der Linden d’Hooghvorst, baronne de Brienen (1833-1903), offre à Pau deux monuments remarquables : le couvent de la société de Marie réparatrice, actuel conservatoire, et la villa Brienen. Découvrez la vie de cette femme d’exception grâce au parcours créé entre deux lieux qui lui étaient chers. Balade menée par Cécile Devos, chercheur, Mission Ville d’art et d’histoire de la Ville de Pau.

Deux-Sèvres

Niort – Le patrimoine ferroviaire du niortais

Conférence au musée Bernard d’Agesci.
La gare de Niort a été inaugurée en 1856 puis agrandie en 1878 pour permettre l’ouverture de nouvelles lignes à l’image de celle reliant Niort à Saint-Jean d’Angély. Dans les années 1880, Niort devient un véritable carrefour ferroviaire. Depuis, de nombreuses lignes d’intérêt local ont été fermées et les infrastructures ont évolué. L’inventaire du patrimoine sur le territoire Niort Agglo a mis en exergue des éléments du patrimoine liés à la ligne ferroviaire de Niort à Saint-Jean d’Angély, mise en service en 1881. Présentement, le projet d’aménagement de la gare Niort-Atlantique s’inscrit dans une volonté de mise en valeur de cet espace qui constitue un pan du patrimoine niortais.

Noizé – Visite du village

Au départ de l’église Saint-Martin-les-Baillargeaux, venez à la découverte de l’histoire et du patrimoine du village de Noizé. Le bourg qui aurait été construit autour de cette église romane puis détruit durant la Peste noire, a été déplacé à quelques centaines de mètres de distance. Le parcours qui vous emmènera à travers les rues du bourg vous dévoilera l’évolution du bourg du Moyen Âge jusqu’à nos jours.

Saint-Jacques-de-Thouars

Venez découvrir l’histoire et le patrimoine de la commune de Saint-Jacques-de-Thouars au cours de cette balade commentée. Au départ de l’ancien péage du pont de Saint-Jacques vous pourrez apprécier le panorama de la vallée du Thouet. Puis découvrir le bourg et l’histoire de ses deux prieurés dont il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges. Le parcours se dirigera ensuite vers le Thouet, aux pieds du Viaduc, l’un des exemples du patrimoine ferroviaire présent sur la commune.
Le parcours est déconseillé aux personnes à mobilité réduite.

Vienne

Doussay – Visite guidée du bourg

Venez découvrir l’histoire de Doussay et le patrimoine de son bourg ! Le village de Doussay, situé au bord de l’Envigne, apparaît dans les sources dès le 8e siècle. L’église du bourg, dédiée à Saint-Martin, est l’un des édifice les plus ancien de la commune. Elle a conservé un décor sculpté de style roman, notamment un curieux chapiteau avec des éléphants. Bien plus tard, le 19e siècle fut une période de modernisation pour Doussay, qui se dota de plusieurs écoles à cette époque. L’une d’entre elles accueille aujourd’hui la mairie.

Cernay – Visite guidée du bourg

©Nicolas Mahu Grand Châtellerault

Venez découvrir le bourg de Cernay. L’église Notre-Dame est l’un des édifices les plus ancien du village. En partie reconstruite au 19e siècle, elle abrite encore des cloches du 16e siècle, protégées au titre des monuments historiques. Elle renferme aussi le tombeau de saint Serin (parfois orthographié Seurin, Serain ou Cerin). Sa vénération a parfois donné lieu à des légendes et des croyances très particulières…

Saint-Genest-d’Ambière – Visite guidée du bourg

Venez découvrir l’histoire de Saint-Genest-d’Ambière et le patrimoine de son bourg fortement marqué par les constructions de la fin du 19e siècle. Bien que l’histoire de Saint-Genest-d’Ambière soit intimement liée à celle du prieuré fontevriste de Lencloître fondé sur son territoire au début du 12e siècle, son développement devient plus important dans la seconde moitié du 19e siècle au au début du 20e siècle. Pendant cette période, la physionomie du bourg change avec la construction d’édifices (château, église, école) et l’arrivée du chemin de er qui accroît les exportations maraîchères du village. La visite retrace cet historique autour des rues et des bâtiments du bourg.

Poitiers- Lycée Victor Hugo

Venez découvrir le lycée sous un jour différent ; au cours d’une déambulation avec des élèves vous pourrez découvrir le patrimoine du lycée à l’aide d’expositions de photos, de dessins ou de textes explicatifs réalisés par les élèves. Des saynètes imaginées par les élèves seront jouées pour illustrer l’histoire du lycée. D’anciens instruments scientifiques seront également exposés. Par ces différents biais, vous pourrez voir les éléments d’architecture propres au lycée et suivre la transformation des locaux au fil des époques. Vous pourrez aussi découvrir l’histoire d’une ancienne élève France Bloch Sérazin.

Jeu concours photo

Jeu concours photo – Clin d’œil en Nouvelle-Aquitaine

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2022, la Région Nouvelle-Aquitaine organise un jeu concours photo

Rendez-vous du 16 au 18 septembre sur les sites exceptionnels de Nouvelle Aquitaine, proposés dans le programme Régional.

  • Du 16 au 20 septembre : envoyez-nous une photo d’une des curiosités observées sur un de ces sites ouvert pendant les Journées du patrimoine. Les photos doivent être envoyées à l’adresse : patrimoine.jep2022@nouvelle-aquitaine.fr
  • Du 20 au 30 septembre : 3 photos retenues par un Jury de la Région Nouvelle-Aquitaine seront proposées ensuite aux votes du public pour élire les trois gagnants.

A gagner :

  • 1er prix : le survol de l’Estuaire de la Gironde en montgolfière
  • 2ème prix et 3ème prix : un week-end dans un site patrimonial exceptionnel de Nouvelle-Aquitaine, issu du programme régional 2022

Soyez Curieux et faites nous découvrir la richesse, les secrets du patrimoine néoaquitain à travers votre regard !

Quelques images de Journées Européennes du Patrimoine de 2021

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Livre
À la une

Festival international de la bande dessinée

Illustration jeune fille dans un train
Temps de lecture 2 minutes
Mis à jour le 04 mars 2022

Le Festival international de la bande dessinée (FIBD) d'Angoulême, est une manifestation littéraire créée en 1996 qui s'appelait alors le Salon international de la bande dessinée d'Angoulême. Il est devenu depuis un événement incontournable du monde de la BD, principal festival de bande dessinée francophone, le deuxième plus important d'Europe pour ce qui est de sa notoriété.

Un festival international

Le FIBD se tient traditionnellement tous les ans au mois de janvier et propose des expositions, des débats, ou encore des rencontres. Le public amateur ou éclairé vient pour les nombreuses séances de dédicaces et pour y rencontrer les principaux auteurs francophones. Depuis 2020, son organisation a été bousculée par la crise sanitaire mais les organisateurs ont su adapter leur proposition pour pouvoir renouer avec le public en 2021.

De nombreux prix sont décernés lors du FIBD tels que le Grand Prix de la Ville d’Angoulême qui récompense un auteur pour l’ensemble de son œuvre, le Fauve d’Or qui distingue le meilleur album paru en français l’année précédant le festival, le Prix jeunesse 12-18 ans, le Prix de l’audace ou encore le Prix spécial du jury. Le Fauve d’Or 2021 a été attribué à David L. Carlson et Landis Blair pour leur roman graphique L’Accident de chasse.

Un festival qui sait se réinventer

Le FIBD cherche à imaginer de « nouveaux espaces d’expression, à Angoulême, mais aussi en ligne, […] à construire davantage de ponts avec d’autres formes d’art : musique, théâtre, art de la rue…, […] à élargir toujours plus le cercle des amateurs de bande dessinée […] et bien sûr cherche l’excellence dans chacune des familles de la bande dessinée » (Sonia Déchamps et Fred Felder, codirectrice et codirecteur artistique, bdangouleme.com). Un festival donc qui s’adapte et se réinvente.

2020 était l’année de mise à l’honneur de la bande dessinée, 2021 l’année de son prolongement. Les organisateurs ont dû repenser le format du festival pour continuer de valoriser les œuvres malgré des conditions sanitaires qui ne permettaient pas de maintenir le festival dans ses conditions habituelles.

En 2021, le festival s’est emparé des gares partout en France, et l’a fait en grand ! L’exposition de 75 titres (l’ensemble des sélections 2021 pour les Fauves d’Angoulême) et une dizaine de BD-événements ont été affichés en format XXL dans plus de 40 gares, dont, pour la première fois, l’ensemble des gares parisiennes. 7 millions de voyageurs-lecteurs-spectateurs ont pu en profiter. La prochaine édition du festival se tiendra au printemps 2022 et réserve encore des surprises.

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Spectacle vivant
Zoom sur

L’égalité femme-homme

Mains ouvertes montrant l'équilibre Femme Homme
Temps de lecture 2 minutes
Mis à jour le 04 mars 2022

L’égalité femme-homme est l’un des grands principes soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine. Le Règlement d’intervention du Spectacle vivant intègre des mesures de rattrapage et d’incitation qui tendent vers cette égalité.
Une étude globale sur l’égalité femme-homme dans l’art et la culture à l’échelle du territoire régional dresse un état des lieux édifiant.

Des mesures d’équité et d’incitation

L’égalité femme-homme est l’un des grands principes soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine qui veille à respecter les personnes dans leurs droits humains fondamentaux pour progresser dans la lutte contre les stéréotypes de genre, les discriminations de sexe de genre ou liées aux handicaps et veille à garantir l’égalité entre les femmes et les hommes notamment dans le champ professionnel, en développant les libertés effectives et les capacités d’agir des personnes.

Le Règlement d’intervention du Spectacle vivant a prévu pour chaque typologie d’acteurs et dans un enjeu d’équité et d’équilibre une aide régionale constituée : d’une aide au fonctionnement mais aussi de mesures d’équité et d’incitation visant à tendre vers l’égalité femme-homme. C’est ainsi que les structures dont le projet artistique et culturel professionnel est dirigé par une femme peuvent se voir attribuée une mesure de rattrapage de 3000 € en plus de l’aide au fonctionnement. Par exemple, en 2019, sur un total de 171 structures de la catégorie des compagnies artistiques ou ensembles musicaux professionnels ayant obtenu une aide au fonctionnement, 43 répondaient aux critères et ont pu obtenir la mesure de rattrapage égalité (pour 67 demandes). En 2020, sur 153 structures soutenues, 40 ont obtenu la mesure de rattrapage (pour 59 demandes). En 2021, sur 168 structures ayant obtenus un soutien, 44 ont obtenu la mesure de rattrapage (pour 65 demandes).

Ensemble des structures aidées en 2021

Une étude menée sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine a commandé une étude afin d’obtenir un état des lieux de la situation paritaire sur le territoire dans le domaine de la culture, réalisé par L’A., Agence culturelle de Nouvelle-Aquitaine. Cette étude prend en compte l’accès à l’emploi, les conditions de travail, la formation, la qualification, la mobilité́, la promotion, l’articulation des temps de vie et la rémunération.
On y trouve par exemple qu’en 2016, le salaire des hommes dans le spectacle vivant est en moyenne supérieur de 17% à celui des femmes.

Graphique salaire 2016 dans le spectacle vivant et graphique des directions des équipes artistiques en 2019

Ou encore, qu’en 2019, les équipes artistiques dirigées par des femmes représentent 16% des équipes artistiques conventionnées par la DRAC Nouvelle-Aquitaine, derrière les directions mixtes (27%) et les équipes dirigées par des hommes (57%)1.

Il s’agit là d’une première étude globale à l’échelle du territoire de la Nouvelle-Aquitaine pour la culture. Elle sera enrichie au fur-et-à-mesure des années et des données accumulées.

 

 

1Données issue de l’étude L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la culture en Nouvelle-Aquitaine, juin 2021, réalisée par l’Agence culturelle. Consultable en ligne et téléchargeable.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.