Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Spectacle vivant

Le spectacle vivant en Nouvelle-Aquitaine

Homme dans un grand cerceau roulant près de la foule
Temps de lecture 2 minutes
Mis à jour le 21 février 2022

La Région s’est dotée d’un Règlement d’intervention pour soutenir le fonctionnement et la structuration des équipes artistiques, des lieux de création et de diffusion et parfaire ainsi son intervention dans le secteur du spectacle vivant, un secteur aussi créatif que fragile, qui fait partie des six axes prioritaires de la politique culturelle régionale.

L’ambition de la Région Nouvelle-Aquitaine en matière d’Art et de Culture est reliée aux 4 piliers fondateurs de la politique régionale : développer l’emploi, former la jeunesse, aménager le territoire et préserver notre environnement et notre qualité de vie.
En cohérence avec ces 4 piliers et en prenant en compte les éléments saillants relevant des concertations avec les professionnels du secteur, la Région Nouvelle-Aquitaine décide de conduire une politique déterminée et novatrice de soutien au développement des ressources artistiques et culturelles à travers le renforcement de la structuration des acteurs.

L’intervention régionale a comme objectif central le développement des interactions entre les artistes, les personnes et les structures diffusant et produisant des spectacles vivants. Ces interactions doivent permettre d’étendre la liberté effective des artistes d’exprimer leur art, et de favoriser la diversification des parcours culturels des personnes sur les territoires.

Le règlement d’intervention se déploie en 5 dispositifs pour s’adapter aux caractéristiques des bénéficiaires et aux typologies de projets :

  • Compagnies artistiques ou ensembles musicaux professionnels qui contribuent à des projets de développement des ressources artistiques et culturelles sur le territoire.
  • Les lieux de fabriques (dirigés soit par des artistes soit par des opérateurs) qui développent un projet artistique et culturel et animent un lieu de création et de production, de résidence.
  • Les opérateurs labellisés ou reconnus par l’Etat (de la création et de la diffusion) qui développent un projet artistique et culturel labellisé ou initié par l’Etat : les CDN, CCN, CDCN, Pôles Cirque, CNAREP, Opéra, scènes nationales, scènes conventionnées d’intérêt national, Afa …
  • Les scènes de territoires et les saisons sans lieux qui développent un projet de soutien à la création artistique, à la diffusion et à l’action culturelle.
  • Les Orchestres

 

Le dispositif pour chaque catégorie, se compose de 3 éléments :

1) une base fixe

2) des mesures d’équité ou d’incitation dont :

Deux mesures de rattrapage :

  • Egalité Femmes-Hommes : mesure d’équité pour les femmes qui développent un projet artistique et culturel professionnel.
  • Rééquilibrage des Territoires : mesure pour les structures qui établissent des relations de qualité en matière culturelle et artistique en interconnexion avec des partenaires de territoires vulnérables en région.

Une mesure d’incitation :

  • Egalité Femmes-Hommes : mesure d’équité pour les femmes qui développent un projet artistique et culturel professionnel.

3) des aides complémentaires : 

Elles correspondent à des volets dont les structures pourront demander l’activation en fonction du projet qu’elles entendent développer :

  • Recherche-innovation : accompagner le travail de recherche et d’innovation dans une phase de pré-création avec des personnes et / ou des territoires chaque fois que cela sera possible.
  • Médiation et publics : accompagner un programme de mise en lien, être référent sur le territoire et moteur des actions entre les ressources artistiques et les personnes, développer des actions concrètes innovantes dans cette relation.
  • Appropriation territoriale : accompagner le travail des opérateurs qui développent des ressources artistiques sur un territoire en connexion avec d’autres partenaires en élaborant des parcours culturels bénéfiques pour les personnes et la valorisation du territoire.
  • Stratégie de coopération : accompagner les initiatives des structures qui développent un processus de compagnonnage artistique et / ou structurel avec de jeunes équipes régionales, et/ou qui mettent en œuvre des actions de mutualisation de compétences et de moyens.

Enfin, forte de l’expérience et de la complémentarité des modes d’accompagnement, la Région voit son intervention amplifiée par celle de l’OARA, agence culturelle dédiée au champ du Spectacle Vivant.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.