Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire

Une politique publique au service de tous les territoires néo-aquitains

Mis à jour le 09 mars 2022

La Région Nouvelle-Aquitaine s’assigne comme objectif de mettre en cohérence les différents maillons de la chaîne « patrimoine » - connaissance, restauration et médiation - le tout contribuant à la valorisation du patrimoine.

Cette politique répond aux enjeux suivants :

  • La connaissance doit être, autant que possible, un préalable à toute politique culturelle et touristique en faveur du patrimoine, comme gage de la qualité des actions conduites.
  • Le soutien à la restauration des Monuments historiques permet de favoriser la transmission d’un patrimoine préservé aux générations futures, tout en développant la filière et sauvegardant des savoir-faire.
  • La valorisation globale de sites patrimoniaux améliore l’attractivité des territoires aquitains et favorise leur développement.
  • L’aide aux programmes de médiation contribue à la sensibilisation des habitants, principaux ambassadeurs de leur patrimoine, et enrichit l’offre culturelle sur les territoires.

Adopté par la séance plénière du conseil régional en date du 23 octobre 2017 (délibération 2017.2054.SP), le règlement d’intervention « Patrimoine et Inventaire » fixe les modalités d’intervention de cette politique publique.

Vers une connaissance approfondie des territoires néo-aquitains

Vers une connaissance approfondie des territoires néo-aquitains

Outre les recherches menées en direct par son service Patrimoine et Inventaire, dans le cadre de la compétence Inventaire Général du Patrimoine Culturel, la Région souhaite encourager les études sur les territoires néo-aquitains, en prenant en compte l’ensemble des composantes les structurant : patrimoines culturels matériel et immatériel, paysages. Cette politique s’appuie également sur la construction de projets scientifiques communs avec les universités au titre de l’appel à projet de la direction de la recherche de la Région.

Pour ce faire, la Région Nouvelle-Aquitaine soutient le recrutement de chargés d’étude d’inventaire. Dans ce cadre, la recherche de partenariats repose en priorité sur des territoires de projets bénéficiant de structures opérationnelles engagées dans une politique de valorisation du patrimoine :

  • Parcs Naturels Régionaux.
  • Villes et Pays d’Art et d’Histoire.
  • Communes ou établissements publics de coopération intercommunale.
La restauration des Monuments historiques publics

La restauration des Monuments historiques publics

La protection au titre des Monuments historiques est une servitude d’utilité publique fondée sur l’intérêt patrimonial d’un bien, qui s’évalue selon plusieurs critères historiques, artistiques et techniques. Cette reconnaissance publique s’est traduite par la création de deux niveaux de protection : le classement et l’inscription au titre des Monuments historiques.

La Nouvelle-Aquitaine est riche de plus de 6 200 édifices protégés au titre des Monuments historiques dont la moitié environ appartient à un propriétaire public. Conformément aux engagements pris dans le domaine de la culture, la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite participer à la restauration du patrimoine bâti protégé public. Les communes et groupements de communes propriétaires d’un édifice classé ou inscrit au titre des Monuments historiques, qui souhaitent engager un programme de restauration, peuvent solliciter une aide financière de la Région pour les travaux et les honoraires de maîtrise d’œuvre.

 

Les opérations globales de valorisation de sites patrimoniaux

Les opérations globales de valorisation de sites patrimoniaux

Le patrimoine étant une ressource clef pour le développement de ses territoires, la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite soutenir en investissement tout projet de valorisation de sites patrimoniaux, qu’ils soient protégés ou non, remarquables ou correspondant à des entités plus modestes. De tels sites ou monuments, à l’attractivité touristique potentielle ou avérée, contribuent au développement économique des territoires.

Le citoyen au cœur d’une politique de médiation de qualité et innovante

Le citoyen au cœur d’une politique de médiation de qualité et innovante

Faciliter l’accès de tous les habitants au patrimoine culturel est une priorité de la Région Nouvelle-Aquitaine. Les Villes et Pays d’Art et d’Histoire (VPAH) constituent un réseau de proximité d’intervenants et de professionnels qualifiés. Le soutien à de grands organismes permet en outre de mailler le territoire régional d’équipements de référence en matière de médiation.

Le soutien à l’acquisition d’œuvres dans les musées labélisés « Musées de France »

Le soutien à l’acquisition d’œuvres dans les musées labélisés « Musées de France »

Les musées labélisées « Musées de France » par le Ministère de la culture constituent des équipements culturels de premier ordre qui ont pour missions de conserver des collections reconnues d’intérêt public et de développer des politiques d’accessibilité, de diffusion et de médiation les plus larges possibles.

La Région Nouvelle-Aquitaine et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) ont décidé de participer au Fonds Régional d’Acquisition des Musées dont l’objectif est de permettre l’enrichissement régulier des collections, en particulier pour les communes de moins de 30 000 habitants.

La convention de Faro

La convention de Faro

Dans le cadre de ses missions, le Service Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine expérimente l’application des principes préconisés par la convention du Conseil de l’Europe, dite de Faro, sur la valeur du patrimoine culturel pour la société . Avec la Convention de Faro « l’importance du patrimoine culturel tient moins aux objets et aux lieux qu’aux significations et aux usages que les gens leur attachent et aux valeurs qu’ils représentent ».

Il s’agit d’une part, de considérer chaque personne comme une ressource en capacité de donner sens et valeur au patrimoine et donc de reconnaître son droit et sa responsabilité de contribuer aux politiques et projets patrimoine et, d’autre part, de prendre en compte les valeurs et le potentiel du patrimoine comme facteur de développement, d’échanges et de dialogues entre les différentes communautés et cultures.

Cette approche innovante qui participe aux Droits culturels des personnes, a pour ambition de se déployer sur l’ensemble des axes de la politique régionale en faveur du patrimoine.

Pour en savoir plus :

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.