Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire

L’Inventaire Général du Patrimoine Culturel

Mis à jour le 01 février 2022

Créé en 1964 sous l’égide du ministre de la culture André Malraux et de l’historien d’art André Chastel, l’Inventaire général du Patrimoine culturel a pour missions de recenser, d’étudier et de faire connaître les éléments du patrimoine architectural et mobilier qui présentent un intérêt culturel, historique ou scientifique.

Destinées à mettre en place une documentation homogène sur l’ensemble du patrimoine néo-aquitain, constituée aujourd’hui de plusieurs dizaines de milliers de dossiers et d’environ 500 000 images, les missions scientifiques de l’Inventaire permettent de renouveler et de réinventer la recherche en histoire et en histoire de l’art en replaçant les territoires au cœur de ses réflexions grâce à des prospections systématiques sur le terrain et à l’analyse des sources archives. Elles contribuent à révéler un patrimoine parfois évident mais aussi souvent oublié ou ignoré, qu’il soit monumental ou plus modeste, rural, urbain ou industriel.

Inscrit dans l’acte II de la décentralisation, le transfert aux Régions de la compétence de l’Inventaire général a été défini par la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales. Dans ce cadre, la Région Nouvelle-Aquitaine a fait de la transmission de la connaissance et de la médiation l’une des priorités de sa politique culturelle.

Les recherches documentaires

Les recherches documentaires

Le chercheur prépare son enquête de terrain en effectuant des recherches documentaires aux archives communales, départementales et nationales ainsi dans les différentes bibliothèques L’objectif est de dresser un état des lieux de la connaissance et des sources disponibles, de préparer les enquêtes de terrain, à partir notamment des plans cadastraux, et d’approfondir les études des édifices sélectionnés.

L’enquête de terrain : recenser, étudier, décrire, photographier

L’enquête de terrain : recenser, étudier, décrire, photographier

L’opération d’Inventaire général repose sur l’étude du patrimoine culturel in situ, dans son environnement. En prenant en compte les données existantes, l’enquête de terrain permet de parcourir l’ensemble du territoire de l’aire d’étude. Tout élément est repéré et examiné pour en déterminer, quel que soit son état, son intérêt culturel, historique ou scientifique et fait l’objet d’une fiche minimale dans laquelle sont reportées les principales informations historiques (datation, histoire) et descriptives (plan, matériau, organisation, localisation…). À partir de ce repérage, une sélection d’éléments est effectuée et fait l’objet de dossiers plus approfondies. Des analyses synthèse générale viennent compléter les dossiers individuels.

L’enquête concerne également les objets mobiliers de propriété publique et, parfois, privés (à l’exception des objets conservés dans les musées) : sculptures, peintures, meubles, vitraux… Une campagne photographique réalisée par le chercheur et/ou un photographe accompagne l’enquête de terrain, afin que chaque œuvre étudiée soit illustrée.

La mise en forme, l’analyse et la vérification des données recueillies

La mise en forme, l’analyse et la vérification des données recueillies

Après l’enquête sur le terrain, le chercheur rédige des dossiers documentaires numériques illustrés et géolocalisés accessibles par tous sur le Portail documentaire du service. Cette mise en forme des données résultant de l’enquête s’appuie sur une méthodologie nationale qui permet des comparaisons interrégionales. Chaque dossier comporte une description de l’élément inventorié, son historique, sa localisation, des photographies indexées, des schémas, des reproductions d’archives, la documentation utilisée (bibliographie et archives), des annexes… L’équipe de recherche bénéficie dans cette phase de l’appui des administratrices de bases de données des sites de Bordeaux, Limoges et Poitiers.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.