Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Musiques
Zoom sur

Rézo MUSA : Musiques écrites et improvisées de Nouvelle-Aquitaine

AdobeStock par Julien Eichinger
Temps de lecture 3 minutes

Rézo Musa est un réseau d’acteurs de Nouvelle-Aquitaine représentant des opérateurs de la filière des musiques écrites et improvisées auprès des pouvoirs publics, des partenaires institutionnels et des sociétés civiles de Nouvelle-Aquitaine. Il représente la richesse et la diversité de la filière.

Créé à l’initiative d’acteurs engagés sur le territoire néo-aquitain en début d’année 2021, le tout jeune Rézo MUSA regroupe déjà 25 adhérents de la plateforme. Par son action, cette dynamique collective vise l’amélioration des pratiques et le développement équilibré des usages sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine tout en créant des alliances nouvelles entre les acteurs, les publics et les secteurs d’activités extérieurs au champ culturel pour soutenir la vie artistique musicale d’aujourd’hui et de demain.

Le réseau participe activement aux politiques publiques et à l’essor des droits culturels en proposant des orientations et des solutions pour la création, la production, la diffusion et la transmission de ses musiques. Il favorise ainsi la reconnaissance et le déploiement de sa filière auprès des collectivités, des populations et des partenaires institutionnels.

logo_rezomusa_rectangle_petit

L’association a pour lignes directrices et objectifs :

  • la participation à la co-construction des politiques publiques d’accompagnement de la filière et du plan de relance de la DRAC Nouvelle-Aquitaine ;
  • l’organisation de groupes de travail et de réflexion favorisant l’interconnaissance des acteurs et la coopération prospective ;
  • la collecte de données pour participer au travail cartographique de la filière en Nouvelle-Aquitaine ;
  • l’interconnaissance des filières musicales par le biais d’échanges et de rencontres avec d’autres organismes professionnels et réseaux d’acteurs en Nouvelle-Aquitaine ;
  • l’intégration des publics dans sa démarche consultative.

Au service de ses adhérents, cette plateforme collaborative conçoit, accompagne et promeut, des actions et dispositifs d’intérêt collectif pour le renforcement du dialogue entre toutes les typologies de forces artistiques et de diffuseurs, contribuant ainsi à un aménagement musical du territoire régional.
Par son action, cette dynamique collective vise l’amélioration des pratiques et le développement équilibré des usages sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine tout en créant des alliances nouvelles entre les acteurs, les publics et les secteurs d’activités extérieurs au champ culturel pour soutenir la vie artistique musicale d’aujourd’hui et de demain.

Peuvent adhérer au Rézo MUSA les structures (personnes morales) privées ou publiques à but non lucratif ayant pour objet principal la création, la production, la diffusion et la valorisation du spectacle vivant musical dédié aux musiques de patrimoine et de création écrites et improvisées.
Afin de pouvoir assurer un travail de concertation efficace sur les sujets qui animent la vie du Rézo MUSA, les adhérents sont invités à prendre part à différents moments de travaux collectifs :

  • par le biais de groupes de travail temporaires, ayant pour ambition de répondre à un besoin de concertation sur un sujet ponctuel ;
  • de commissions permanentes, visant à assurer un travail de suivi ;
  • ou en groupe restreint sur des sujets structurant la vie et le développement du réseau, de son mode d’action, de partenariats et de gouvernance.
Bulles chat parme
Témoignages

Ismael Jammaledine – Compagnie La Tempête :

Pourquoi selon vous il y a intérêt à fédérer les opérateurs des musiques savantes en Nouvelle-Aquitaine ?

Fédérer un réseau des musiques savantes qui réunit toutes les typologies d’acteurs permet d’avancer dans le sens d’un écosystème plus efficace, plus lisible pour le public et plus accessible.

Quels sont vos principaux attendus autour de ce réseau pour vos structures respectives ?

Il permet de penser collectivement, à partir de différents axes, des problématiques régionales sur lesquelles la somme de ses membres peut avoir un impact structurel.
Enfin et peut-être surtout, cela permet de rapprocher les musiques dites « savantes » de la grande famille de la musique et de ses acteurs, élément indispensable pour la rencontre d’un public plus large et diversifié.

Manon Viau – Ensemble Gli Incogniti :

Pourquoi selon vous il y a intérêt à fédérer les opérateurs des musiques savantes en Nouvelle-Aquitaine ?

La région Nouvelle-Aquitaine est très vaste. Nous travaillions déjà par le passé avec certaines structures mais ignorions l’existence, le rôle ou le fonctionnement d’autres structures. L’élargissement de la région a augmenté à la fois la méconnaissance des acteurs et les potentielles opportunités de collaboration. La création du Rézo MUSA me paraît donc primordiale pour nous réunir entre opérateurs des musiques savantes et ainsi apprendre à nous connaître et nous comprendre malgré nos profils différents. Nous avons de nombreuses problématiques en commun et le Rézo MUSA permet d’y réfléchir de manière commune, collective et transversale. Cela permet également de réunir des acteurs éloignés géographiquement et de créer de nouvelles collaborations.

Quels sont vos principaux attendus autour de ce réseau pour vos structures respectives ?

La réflexion collective est un grand bénéfice du Rézo MUSA. Nous avons créé en interne des commissions et des groupes de travail qui permettent aussi de faire un travail de détail et de précision sur certains sujets. Enfin, cela permet à chaque structure d’être entendue et de développer un discours commun, une voix commune auprès des différentes instances régionales et nationales.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.