Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Musiques
Zoom sur

Les actions de médiation autours des musiques dites « savantes »

Hellébore © S Barek
Mis à jour le 30 novembre 2022

La médiation accompagne l’objectif de démocratisation de la Culture et se situe au cœur de la politique culturelle régionale.
La médiation

Elle constitue un vecteur central de la transmission des œuvres de spectacle vivant et peut se définir comme le lien entre la création et la réception, entre l’artiste et le spectateur. Elle regroupe ainsi l’ensemble des actions en faveur des pratiques amateures et des publics spécifiques (lycéens, apprentis, habitants des quartiers prioritaires « politique de la ville », publics éloignés…).

La Région accompagne des actions de médiation et d’éducation artistique dans le cadre de divers dispositifs et programmes sur tout le territoire de la Nouvelle-Aquitaine.
En ce qui concerne le champ des musiques dites « savantes », qui, par distinction aux musiques dites « actuelles » ou « populaires », désignent des traditions musicales impliquant des considérations structurelles et théoriques avancées, voici 5 exemples portés par des opérateurs néo-aquitains :

Projet OperaKids

OperaKids (Opéra de Limoges)

OpéraKids est un projet original de découverte et d’apprentissage du chant pour jeunes éloignés des projets artistiques. Il permet à ces jeunes de s’approprier la pratique vocale par des ateliers hebdomadaires, des stages, des spectacles et visites et surtout grâce à une production annuelle. OperaKids accueille les enfants de 6 à 15 ans, avec trois ateliers par semaine, des stages en week-end, des stages intensifs pendant les petites vacances et des stages thématiques pendant les grandes vacances. 85% des effectifs viennent des quartiers prioritaires de la politique de la ville de Limoges.

Ce programme est dirigé et animé par Eve Christophe, directrice artistique et pédagogique, et fait l’objet d’un traitement vidéo protéiforme. Produits par des professionnels de l’image, le projet est suivi en vidéo, sous forme de web-série, durant toute la période de construction jusqu’au jour de la représentation, en passant même pas des interviews des enfants et de leur famille chez eux. Ces reportages donnent aussi bien la parole au personnel encadrant du projet (professeur, équipe de l’Opéra…) qu’aux enfants eux-mêmes qui parfois deviennent vidéastes à leur tour. C’est une expérience qui dépasse la simple chorale et immerge les participants dans le monde du spectacle sous toutes ses formes : coulisses, répétitions, captations, représentations…

58 – OperaKids : Portrait – Célian Opérakids et moi
Projet Moments musicaux partagés

Les « Moments musicaux partagés » pour les personnes atteintes d’Alzheimer (OCNA)

L’OCNA (Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine), le pôle gériatrie du CHU de Poitiers, le DAC – PTA de la Vienneméd, et le TAP (Théâtre Auditorium de Poitiers) s’associent depuis 8 ans pour mettre en place différentes actions offrant à des malades d’Alzheimer vivant à domicile et à leurs proches la possibilité d’accéder à des représentations musicales de haut niveau. Plusieurs étapes jalonnent ce projet d’accompagnement :

  • Concert en petite formation à la médiathèque François-Mitterand de Poitiers : une invitation personnalisée permet aux malades et à leurs familles d’assister à un concert intimiste dans un lieu public pour partager un moment musical avec les enfants d’une école invités à se joindre au groupe. Le concert se poursuit par un échange entre musiciens, malades, familles et professionnels, puis par une visite commentée de la médiathèque.
  • Ateliers « résonance corporelle » dans différents accueils de jour puis au pôle gériatrie du CHU.
  • Concert ou accueil à des répétitions au TAP : pour préparer au mieux les malades et leurs aidants, l’OCNA propose l’enregistrement des œuvres du programme qui peuvent être écoutées en amont du concert. Le jour de l’évènement, un accueil privilégié autour d’un café est organisé pour un temps convivial avant de rentrer, avec le public, dans l’auditorium.
[ACTION CULTURELLE] – Moments musicaux partagés
Dispositif Démos

Dispositif Démos Bordeaux Métropole Gironde (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) en Nouvelle-Aquitaine

Décliné en Gironde où il est porté par l’Opéra National de Bordeaux.

Démos est un projet de démocratisation culturelle centré sur la pratique musicale en orchestre. Ce projet initié par la Philharmonie de Paris, s’adresse à des enfants de 7 à 12 ans habitant des quartiers relevant de la politique de la ville, ou dans des zones de revitalisation rurale. Il agit là où l’accès à l’éducation artistique et culturelle est rendu difficile en raison de facteurs économiques et sociaux, ou de l’éloignement géographique des structures d’enseignement. Démos a pour but d’enrichir le parcours éducatif des enfants, de favoriser la transmission du patrimoine classique et de contribuer à leur bonne insertion sociale.

En Nouvelle-Aquitaine, l’Opéra national de Bordeaux et l’Orchestre du Pau Pays de Béarn se sont saisis de ce dispositif national pour créer deux orchestres de jeunes.

Démos © Département de la Gironde
Démos

L’orchestre Démos Bordeaux Métropole Gironde

Cet orchestre, porté par l’Opéra national de Bordeaux, s’appuie sur un partenariat éducatif entre des musiciens professionnels et des travailleurs sociaux ou animateurs mis à disposition par différentes structures à caractère social du territoire (centres sociaux, centres de loisirs, associations, MDS…).
Lancé à Bordeaux en 2019, ce dispositif a été mené pendant deux ans au rythme de la crise sanitaire. Pour l’édition 2022-2023, 90 enfants issus de Bordeaux, Floirac, Gradignan, Haute Gironde et Médoc, vont se retrouver chaque semaine pour des ateliers de pratique artistique. Ils iront également à Pau pour rencontrer l’orchestre El Camino, répéteront avec les écoles de musique de leur territoire et partageront la scène de l’Auditorium de Bordeaux avec Khatia Buniatishvili, marraine nationale Démos, le dimanche 2 avril 2023.

L’orchestre El Camino Pau

Constitué aujourd’hui comme un outil de développement territorial et de médiation culturelle, l’Orchestre de Pau Pays de Béarn (OPPB) a pour ambition de porter la musique en tous lieux auprès de publics diversifiés. Dans le cadre de son projet artistique, il développe notamment la mise en lien avec les personnes par le déploiement d’actions en direction des publics dits prioritaires ou empêchés (concerts en maison d’arrêt, hôpital, MJC, centres sociaux, EHPAD).

À travers le programme « El Camino » (associé au projet Démos de la Philarmonie de Paris pour le territoire Sud Aquitain), l’OPPB accompagne par ailleurs un orchestre de jeunes, composé d’enfants issus de quartiers prioritaires. Plus de 200 enfants, encadrés par des musiciens professionnels et des professeurs de musique certifiés, ont ainsi accès à la pratique instrumentale, à raison de 5h par semaine.

Un projet éducatif « le cartable de Valérie » en direction du public scolaire est également développé. Cette action vient compléter un ensemble très riche de dispositifs en direction des publics scolaires tous niveaux confondus (primaire, collège, lycée).

Projet Territoires de création

Le projet régional « Territoires de création » – Association Ars Nova

Lancée en 2021, le projet régional « Territoires de création » est une initiative d’action artistique et pédagogique destinée à renforcer le développement des pratiques musicales créatives en Nouvelle-Aquitaine. En s’appuyant sur les expertises multiples des membres de l’ensemble Ars Nova, le dispositif a pour objectif de favoriser l’accès de jeunes musicien-ne-s en formation et de publics éloignés à des pratiques musicales créatives inclusives et diversifiées.
À travers des modules d’intervention et des actions musicales créatives complémentaires, co-construites par différents partenaires institutionnels en lien avec l’ensemble Ars Nova, le programme « Territoires de création » soutient l’émergence de coopérations territoriales nouvelles entre les publics, les établissements d’enseignement artistique et les lieux de diffusion.

Territoires de Création : regards croisés sur l’initiative d’Ars Nova avec Cleo T., lauréate 2021

Pensé comme un « work in progress » territorial, le dispositif prend ainsi la forme de résidences artistiques et pédagogiques partagées sur différentes périodes et lieux, permettant la création d’œuvres et de projets musicaux esthétiquement ouverts et créatifs.
Ateliers de transmission et d’expérimentation spécifiquement conçus et adaptés aux audiences présentes sur les territoires partenaires, temps forts de diffusion inclusifs et participatifs à destination des artistes locaux en formation et/ou en activité professionnelle : animé par les musicien-ne-s et équipes de l’ensemble Ars Nova et leurs partenaires culturels et éducatifs, le dispositif « Territoires de création » porte également une attention toute particulière aux élèves des conservatoires et des établissements scolaires.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.