Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Musiques

La musique en Nouvelle-Aquitaine

Femme devant des néons rouges représentants des instruments de musique
Temps de lecture 2 minutes
Mis à jour le 04 mars 2022

La Nouvelle-Aquitaine soutient la structuration des opérateurs issus de la filière des musiques actuelles et des musiques de répertoire et de création apportant ainsi une contribution essentielle au maillage territorial des structures et des artistes.

Politique culturelle en faveur des musiques actuelles

La politique culturelle de La Région Nouvelle-Aquitaine en faveur des musiques actuelles prend en considération les interactions entre les artistes, les opérateurs culturels et les personnes, dans le respect de l’expression de leurs droits culturels. Cette politique s’incarne notamment dans les règlements d’intervention qui définissent les conditions d’attribution des aides régionales dédiées aux musiques actuelles et aux entreprises de production et d’édition phonographiques, mais également dans l’accompagnement des opérateurs de la filière.
Après avoir signé le premier accord cadre en faveur du secteur des musiques actuelles en 2015, la Région Nouvelle-Aquitaine a renouvelé en 2019, son Contrat de filière musiques actuelles et variétés. Cette structuration de la filière s’inscrit dans une démarche de co-construction entre la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), la Région Nouvelle-Aquitaine, le Centre national de la musique (CNM) et le Réseau des Indépendants de la Musique (RIM), pour répondre aux enjeux de l’écosystème musical, notamment par l’accompagnement des différents domaines créatifs et le renforcement des coopérations au sein du territoire (production, diffusion, médias, action culturelle, etc.). Ce Contrat de filière rassemble donc les acteurs de la musique et des variétés, dans une dynamique commune de concertation et de développement du territoire, au service des artistes et des populations en finançant des dispositifs de soutien aux porteurs et porteuses de projets sur le territoire.
Début 2022, un avenant au Contrat de filières a été adopté afin de prendre en compte l’ensemble du champ de la musique et des variétés, et d’ouvrir certains dispositifs à toutes les esthétiques musicales de manière expérimentale.

Politique culturelle en faveur des musiques de répertoire et de création

L’ambition de la Région Nouvelle-Aquitaine en matière d’Art et de Culture est reliée aux 4 piliers fondateurs de la politique régionale : développer l’emploi, former la jeunesse, aménager le territoire et préserver notre environnement et notre qualité de vie.
En cohérence avec ces 4 piliers et en prenant en compte les éléments saillants relevant des concertations avec les professionnels du secteur, la Région Nouvelle-Aquitaine décide de conduire une politique déterminée et novatrice de soutien au développement des ressources artistiques et culturelles à travers le renforcement de la structuration des acteurs.

L’intervention régionale a comme objectif central le développement des interactions entre les artistes, les personnes et les structures diffusant et produisant des spectacles vivants. Ces interactions doivent permettre d’étendre la liberté effective des artistes d’exprimer leur art, et de favoriser la diversification des parcours culturels des personnes sur les territoires.

Le règlement d’intervention se déploie en 2 dispositifs pour s’adapter aux caractéristiques des bénéficiaires et aux typologies de projets :

  • Ensembles musicaux professionnels qui contribuent à des projets de développement des ressources artistiques et culturelles sur le territoire.
  • Les Orchestres
Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.