Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Livre
À la une

Festival international de la bande dessinée

Illustration jeune fille dans un train
Temps de lecture 2 minutes
Mis à jour le 04 mars 2022

Le Festival international de la bande dessinée (FIBD) d'Angoulême, est une manifestation littéraire créée en 1996 qui s'appelait alors le Salon international de la bande dessinée d'Angoulême. Il est devenu depuis un événement incontournable du monde de la BD, principal festival de bande dessinée francophone, le deuxième plus important d'Europe pour ce qui est de sa notoriété.

Un festival international

Le FIBD se tient traditionnellement tous les ans au mois de janvier et propose des expositions, des débats, ou encore des rencontres. Le public amateur ou éclairé vient pour les nombreuses séances de dédicaces et pour y rencontrer les principaux auteurs francophones. Depuis 2020, son organisation a été bousculée par la crise sanitaire mais les organisateurs ont su adapter leur proposition pour pouvoir renouer avec le public en 2021.

De nombreux prix sont décernés lors du FIBD tels que le Grand Prix de la Ville d’Angoulême qui récompense un auteur pour l’ensemble de son œuvre, le Fauve d’Or qui distingue le meilleur album paru en français l’année précédant le festival, le Prix jeunesse 12-18 ans, le Prix de l’audace ou encore le Prix spécial du jury. Le Fauve d’Or 2021 a été attribué à David L. Carlson et Landis Blair pour leur roman graphique L’Accident de chasse.

Un festival qui sait se réinventer

Le FIBD cherche à imaginer de « nouveaux espaces d’expression, à Angoulême, mais aussi en ligne, […] à construire davantage de ponts avec d’autres formes d’art : musique, théâtre, art de la rue…, […] à élargir toujours plus le cercle des amateurs de bande dessinée […] et bien sûr cherche l’excellence dans chacune des familles de la bande dessinée » (Sonia Déchamps et Fred Felder, codirectrice et codirecteur artistique, bdangouleme.com). Un festival donc qui s’adapte et se réinvente.

2020 était l’année de mise à l’honneur de la bande dessinée, 2021 l’année de son prolongement. Les organisateurs ont dû repenser le format du festival pour continuer de valoriser les œuvres malgré des conditions sanitaires qui ne permettaient pas de maintenir le festival dans ses conditions habituelles.

En 2021, le festival s’est emparé des gares partout en France, et l’a fait en grand ! L’exposition de 75 titres (l’ensemble des sélections 2021 pour les Fauves d’Angoulême) et une dizaine de BD-événements ont été affichés en format XXL dans plus de 40 gares, dont, pour la première fois, l’ensemble des gares parisiennes. 7 millions de voyageurs-lecteurs-spectateurs ont pu en profiter. La prochaine édition du festival se tiendra au printemps 2022 et réserve encore des surprises.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.