Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

Mise en ligne des dossiers d’inventaire de la commune de Campagne

Village de Campagne, Vue d'ensemble au sud (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel, Pagazani Xavier
Temps de lecture 3 minutes

L’opération conduite dans la vallée de la Vézère par les chercheurs et photographes du service du patrimoine et de l’Inventaire se poursuit par la mise en ligne des dossiers tant attendus de la commune de Campagne.

L’opération d’inventaire engagée par le service du patrimoine et de l’Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine et conduite par Xavier Pagazani, chercheur au service régional du patrimoine et de l’Inventaire de Nouvelle-Aquitaine, se poursuit et s’enrichit. Cette opération vise à parfaire la connaissance du riche patrimoine culturel de la vallée de la Vézère, au-delà des sites préhistoriques en partie inscrits à l’UNESCO et de son remarquable paysage au relief de falaises et de méandres encaissés.

Ainsi, le fruit de ce vaste travail de recensement et d’étude continue d’être régulièrement mis à la disposition du plus grand nombre. Les dossiers d’une nouvelle commune, Campagne, produits par Fanny Girard, élève conservatrice du patrimoine, et Xavier Pagazani pour les éléments d’architecture (47 dossiers) et par Jean-Philippe Maisonnave pour les objets (20 dossiers), sont désormais consultables en ligne.

La commune de Campagne est située au sud des Eyzies et à l’est du Bugue. Son territoire, composé du chef-lieu communal et de plus d’une trentaine de lieux-dits, s’étend sur 1 440 hectares. Délimitée par la Vézère au nord-ouest, Campagne abrite plusieurs sites exceptionnels, le bourg concentrant à lui seul une église, un château isolé dans un superbe parc arboré, une mairie-école, une ancienne chapelle seigneuriale ainsi que plusieurs maisons de maître. Ailleurs, ce sont les villages troglodytiques de Poulverouse et de Castaneyrol, les hameaux du Muscle ou de la Redonde, ou encore des moulins, pigeonniers et fermes qui retiennent l’attention et témoignent du riche passé de la commune. Adoptant plusieurs méthodes de pointe de la recherche (archéologie du bâti, dendrochronologie) et d’autres déjà éprouvées (paléographie des textes d’archives, lecture architecturale et stylistique des édifices), les chercheurs de l’Inventaire permettent aujourd’hui de renouveler la connaissance de la commune, et tout particulièrement de son château.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.