Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

La restauration d’une statue de danseuse par une étudiante de l’Ecole supérieure d’art et de design TALM-Tours

L’étudiante Marion Benda et la statue de danseuse. (c) Marion Benda.
Temps de lecture 2 minutes

Une statue de danseuse du Jardin de Gabriel a été restaurée par une étudiante de l’Ecole supérieure d'art et de design TALM-Tours. En plus de parfaire la formation d’une future restauratrice d’œuvres d’art, cette opération a permis d’expérimenter des traitements susceptibles d’être ensuite appliqués sur les autres sculptures altérées du site. La statue restaurée a fait son retour au Jardin de Gabriel le mardi 5 juillet à 14h, en présence de la restauratrice, Marion Benda.

En vertu du partenariat conclu entre la Région Nouvelle-Aquitaine et l’école, Marion Benda, étudiante en conservation-restauration des biens culturels, spécialité œuvres sculptées, a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en mortier de ciment armé du Jardin de Gabriel Albert, propriété de la Région. Elle va se consacrer pendant 18 mois à la restauration de cette œuvre, aujourd’hui en très mauvais état. La statue étant protégée au titre des Monuments historiques, l’ensemble des traitements réalisés par l’étudiante, encadrée par ses professeures, est réalisé sous le contrôle scientifique de la Conservation régionale des Monuments historiques. A terme, la statue restaurée sera réinstallée au sein du Jardin de Gabriel.

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.