Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Cinéma et audiovisuel
Actualité

Berlinale 2022 : 2 films soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine

3 femmes
Temps de lecture 2 minutes
Mis à jour le 28 février 2022

Festival international du film de Berlin
2 films soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine dans les sélections.

Avec Cannes et Venise, la Berlinale occupe une place à part dans la mappemonde des festivals de cinéma. Rendez-vous hivernal de la cinéphilie, la manifestation a orienté son regard et sa programmation vers des œuvres du monde entier avec une attention particulière vers des sujets dit de sociétés (parfois pour le pire) et vers l’histoire (souvent pour le meilleur). Deux films appartenant à cette dernière catégorie ont été sélectionnés pour la l’édition 2022.

Dreaming Walls

Le nouveau film d’Amélie Van Elmbt (La Tête la première, Drôle de père) et Maya Duverdier, produit par les Films de l’œil sauvage, a été diffusé en avant-première mondiale dans la section Panorama.
Amélie Van Elmbt et Maya Duverdier ont posé leur caméra et leur regard au cœur d’un lieu mythique de la contreculture new yorkaise, le Chelsea Hotel, alors que ce refuge d’artistes est sur le point d’être transformé en hôtel de luxe. Le légendaire Chelsea Hotel, pilier de la contre-culture des années 1960 et refuge d’artistes et d’intellectuels célèbres (dont Patti Smith, Janis Joplin, Sid Vicious et les superstars de la Factory de Warhol) est en cours de rénovation. Bientôt, il ré-ouvrira ses portes au public et deviendra un des hôtels de luxe (un de plus) de New York. Cinquante et un résidents, pensionnaires de longue date, y habitent toujours. Entre peur de l’avenir, lassitude, et excitation, ils continuent de vivre et créer au milieu des travaux. Dans ce quotidien en chantier, le film parcourt le corps de l’hôtel et en explore les survivances du passé, à la recherche de son esprit singulier qui a forgé et perpétue une sorte de mythe contemporain.

Le film a été soutenu dans le cadre du Fonds de soutien en production long-métrage documentaire en juillet 2020.

Journal d’Amérique

D’Arnaud des Pallières produit par Iwaso sera montré en avant-première mondiale dans la section Encounters.
Dans le prolongement du travail engagé avec Poussières d’Amérique et Diane Wellington, Arnaud Des Pallières poursuit son auscultation de la mémoire filmique des Etats-Unis. La matière ici est toute entière prélevée dans un fonds d’archives amateurs en super 8 et 16 mmm. Revers du rêve américain, cauchemar climatisé d’une société et d’un mode de vie qui a colonisé la plupart des imaginaires du monde entier, le film produit une douce et étrange puissance subversive. « Ça parle d’Amérique, donc de nous. Son père, sa mère, le lapin, le chien. Les Indiens. Christophe Colomb, Apollo. Chaque personnage dit : « je ». C’est le journal intime de chacun. L’autobiographie de tout le monde ».

Le film a été soutenu par le biais de l’appel à projet Initiative Long-Métrage en septembre 2021. Appel à projet organisé par les services de la Région en collaboration éditoriale avec Arte Cinéma et Ciné +.

En savoir plus
Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.