Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
Zoom sur

La collection documentaire Vidéoguide Nouvelle-Aquitaine

Mis à jour le 20 septembre 2022

Pour comprendre l’architecture, les paysages, l’art, les savoir-faire et l’histoire d’un territoire, rien de tel que la vidéo !

Dans cette optique, le service Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine a développé une collection de documentaires en format court (2 à 8 minutes). Ceux-ci mettent en lumière et expliquent le patrimoine local, depuis ses éléments les plus célèbres comme le village de Collonges-la-Rouge en Corrèze, la grotte de Lascaux en Dordogne ou la tapisserie d’Aubusson en Creuse jusqu’aux moins connus comme l’orangerie du château de La Mothe-Saint-Héray dans les Deux Sèvres.

La collection Vidéoguide Nouvelle-Aquitaine comporte aujourd’hui plus de 170 sujets, classés par lieux et par thématiques, et des nouveautés viennent l’enrichir chaque mois ! A picorer pour le plaisir des yeux et le dépaysement d’un voyage immobile, pour se cultiver en toute simplicité, pour travailler en classe avec des élèves et faciliter leur compréhension d’un sujet, pour choisir votre prochain lieu de vacances en Nouvelle-Aquitaine ou pour tout autre usage que vous souhaitez !

Art et création contemporaine

Art et création contemporaine

Cette thématique rassemble nos vidéos sur des sujets dédiés à la peinture, à la sculpture et aux autres arts plastiques du 19ème siècle à nos jours, dans différents lieux de Nouvelle-Aquitaine. On y trouve notamment la peinture impressionniste de l’Ecole de Crozant à travers un ensemble de tableaux de différents artistes, les vitraux de Marc Chagall dans la chapelle du Saillant en Corrèze, les œuvres d’art contemporain du bois de sculptures du Centre International d’Art et du Paysage de Vassivière, l’évolution de la tapisserie d’Aubusson au début du 20ème siècle et les œuvres tissées plus récentes comme Le Murex et l’Araignée de Gérard Garouste.



Châteaux, tours et fortifications

Châteaux, tours et fortifications

Cette thématique rassemble nos vidéos sur différents châteaux, tours ou fortifications de villes, d’époque médiévale ou de la Renaissance, dans différents lieux de Nouvelle-Aquitaine. Certains de ces édifices, en partie ou entièrement détruits, ont été restitués en images de synthèse comme le château des Cars en Haute-Vienne, celui de Pompadour en Corrèze ou celui d’Angles-sur-l’Anglin dans la Vienne. Cette technique permet de révéler l’ampleur des constructions disparues et de montrer le fonctionnement des dispositifs défensifs du Moyen Age et des Guerres de religion. Dans d’autres cas, comme pour le château de Pau, la vidéo permet, en plus des vues extérieures, d’avoir un aperçu des intérieurs.



Patrimoine Culturel immatériel

Patrimoine Culturel immatériel

Cette thématique rassemble nos 20 vidéos sur différents sujets liés au patrimoine culturel immatériel en Nouvelle-Aquitaine. La notion de patrimoine culturel immatériel définie par l’UNESCO est très large et recouvre 5 domaines : l’artisanat traditionnel et ses savoir-faire (incluant l’artisanat d’art), les pratiques sociales, les rituels et événement festifs hérités du passé (les fêtes et traditions populaires), les arts traditionnels du spectacle (musique et danse traditionnelle, théâtre traditionnel…), les expressions et traditions orales, les connaissances et pratiques ancestrales sur la nature et l’univers. Certains des sujets traités ici, comme la tapisserie d’Aubusson, les arts du feu de Limoges (porcelaine et émaux), les Ostensions Limousines ou les chemins de Saint Jacques de Compostelle sont inscrits sur la « liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité » de l’UNESCO. D’autres, comme la fabrication artisanale des bardeaux de châtaigniers, la chabrette à miroirs ou les Jours d’Angles, présentent tout autant d’intérêt même s’ils ne sont pas inscrits. Ces films visent autant à les faire connaître qu’à en conserver la mémoire.



Paysages et ressources naturelles

Paysages et ressources naturelles

Cette thématique rassemble nos vidéos sur des sujets liés à la géographie locale (cours d’eau, vallées, reliefs, végétation…) et à l’interaction de l’homme avec son environnement, qu’il admire, qu’il transforme et dont il extrait des matières premières. L’évolution et la transformation des paysages par l’homme y est abordée, de la ville de Pau, ouverte au fil des siècles en balcon sur le sublime panorama de la chaîne des Pyrénées, en passant par la vallée de la Vézère de l’époque préhistorique à nos jours, des anciens marais asséchés sur les rives de l’estuaire de la Gironde, de la plantation très récente de la forêt du plateau de Millevaches ou du lac artificiel de Vassivière. Le paysage est également impacté par l’exploitation des ressources naturelles, comme ce fut le cas avec l’extraction du kaolin dans les carrières de Marcognac ou de l’ardoise à Allassac et dans les pans de Travassac.



Patrimoine industriel et artisanal

Patrimoine industriel et artisanal

Cette thématique rassemble nos vidéos sur des sujets liés à des activités de production industrielle ou artisanale sur le territoire de Nouvelle-Aquitaine, comme la tapisserie d’Aubusson et ses différents métiers (lissier, teinturier, cartonnier), la porcelaine de Limoges ou encore la fabrication de bardeaux de châtaigniers. Ces savoir-faire et leurs différents procédés sont filmés et expliqués. Certains sites industriels anciens comme l’arsenal de Rochefort ou les mines d’argent de Melle ne sont plus en service, tandis que d’autres plus récents comme le barrage hydroélectrique de Vassivière fonctionnent encore.



Patrimoine maritime et fluvial

Patrimoine maritime et fluvial

Cette thématique rassemble toutes nos vidéos sur des sujets liés aux abords et usages des fleuves et de la mer en Nouvelle-Aquitaine, de la pêche à la navigation marchande ou militaire, des barrages et canaux aménagés aux ponts et bacs pour relier les rives, des phares pour guider les bateaux aux ports pour les accueillir, de l’arsenal de Rochefort pour construire les navires de guerre aux forts destinés à les stopper. Ces sujets se concentrent pour l’instant principalement sur la Charente et la Gironde, mais ils vont s’enrichir à l’avenir. Les villas balnéaires du Pays Basque seront prochainement abordées, avec toute une série consacrée au village de Bidart.



Patrimoine religieux

Patrimoine religieux

Cette thématique rassemble nos vidéos sur des édifices religieux de Nouvelle-Aquitaine (églises, abbatiales, collégiales, anciens couvents, chapelles, temples protestants…), ainsi que leurs décors sculptés ou peints, leurs vitraux, mais également les objets d’art cultuels qu’ils abritent, notamment les précieux reliquaires, ou encore les orgues. L’histoire religieuse locale est également abordée à travers le récit d’époques marquantes ou le fonctionnement d’anciennes communautés religieuses. Enfin, certains sujets s’intéressent aux traditions encore vivantes comme le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle ou les Ostensions Limousines.



Sites archéologiques

Sites archéologiques

Cette thématique rassemble nos vidéos traitant de sites archéologiques de différentes époques en Nouvelle-Aquitaine, qu’ils soient d’époque préhistorique comme la grotte de Lascaux et les autres abris ornés de la vallée de la Vézère, le site de La Chapelle-aux-Saints en Corrèze et le Roc aux Sorciers dans la Vienne ; d’époque gallo-romaine comme les thermes antiques d’Evaux-les-Bains, la cité portuaire antique du Fâ ou les vestiges de Rauranum en Pays Mellois, jusqu’à la période Renaissance avec le château des Cars en Haute-Vienne.



Urbanisme et bâtiments publics

Urbanisme et bâtiments publics

Cette thématique rassemble nos vidéos traitant de l’aménagement des espaces publics, tant au Moyen-Age avec les bourgs fortifiés de Talmont-sur-Gironde, de Montignac, Meymac ou Beaulieu-sur Dordogne, qu’à l’époque contemporaine avec la création de places, de ponts et d’avenues, comme le remarquable Boulevard des Pyrénées de Pau, ouvrage d’art construit à flanc de rocher comme un balcon de la ville. L’architecture de bâtiments publics comme l’hôtel de ville d’Aubusson, les halles de Limoges ou le Centre d’art de Vassivière sont également abordés ici.



Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
Actualité

Industrial heritage reloaded ou le « patrimoine industriel rechargé »

Conférence au symposium du TICCIH © Laetitia Maison-Soulard
Temps de lecture 3 minutes
Mis à jour le 15 septembre 2022

C’est sous ce slogan que s’est tenu le 18ème symposium du TICCIH (comité international pour la conservation du patrimoine industriel) du 28 août au 3 septembre 2022 à Montréal (Canada). L’occasion pour Laetitia Maison-Soulard, chercheur au sein du service Patrimoine et Inventaire régional, de présenter ses travaux et d’échanger avec d’autres spécialistes autour des enjeux actuels du patrimoine industriel.

Une conférence pour faire connaître le patrimoine aérospatial

Laetitia Maison-Soulard et Stuart W. Leslie, historien des sciences à la Johns Hopkins University de Baltimore, ont présenté le cas du patrimoine industriel des complexes militaro-industriels développés dans les années 1960 en Aquitaine et en Californie. Dans ces deux pays, l’architecture des usines témoigne d’un aerospace modernism triomphant, avec bureaux et tours largement vitrés mis en scène par des plans d’eau, et bâtiments techniques à l’échelle de la Big Science.  Lorsque les bâtiments n’ont pas été détruits (plus le cas aux États-Unis qu’en France), ils ont cependant perdu de leur signification. La Guerre Froide qui les a vus naître a en effet laissé place depuis la fin des années 1980 aux logiques de marché qui ont largement restructuré les sites. Pour redonner un sens à ce patrimoine (to reload it !), pertinent pour la société contemporaine, il paraît judicieux de montrer qu’il témoigne d’un régime de savoirs (concept définit par l’historien Dominique Pestre en 2003 dans Science, argent et politique : un essai d’interprétation) qui permet de le contextualiser aussi bien du point de vue scientifique que social. Pour en savoir plus sur cette conférence, cf. : Laetitia Maison-Soulard | Personnes | Le patrimoine industriel rechargé (uqam.ca)

Les enjeux contemporains du patrimoine industriel

Avec 350 participants et de nombreuses sessions pendant une semaine, ce symposium du TICCIH a permis de faire émerger trois enjeux clés : Comment modérer la gentrification des anciens espaces industriels ? Comment plus impliquer les citoyens dans les projets de sauvegarde ? Et comment faire face au changement climatique, pas tant dans les modalités de réhabilitation, mais du point de vue du récit : dans une société pour qui industrie rime avec pollution, comment présenter les activités industrielles passées ?

L’architecte Rafaela Citron a par exemple étudié le cas du quartier de l’arsenal royal de Woolwich à Londres en montrant comment la réhabilitation de ce quartier ouvrier  –sans réel respect de l’architecture d’origine- a conduit à une gentrification, excluant les communautés présentes qui commencent à s’organiser en un groupe de résistance. Plus engagés encore, les habitants du « Manchester catalan » d’El Poblenou à Barcelone présentés par la doctorante Elia Casals Alsina ont lancé un mouvement contre le projet de requalification de leur quartier en menant des visites et en faisant du lobbying auprès des politiques, obtenant finalement la possibilité de réaliser un inventaire et d’augmenter le pourcentage de logements sociaux. Pendant la table ronde dédiée au changement climatique le professeur Peter Kitey a proposé de considérer le patrimoine industriel comme une réponse culturelle à la désindustrialisation et à la pression d’urbanisation. En prenant l’exemple du parc des rapides Deschênes à Gâtineau (Québec), il a montré comment la conservation des vestiges de la première usine hydroélectrique locale a permis une préservation de l’environnement.

Le symposium fut également l’occasion de découvrir le passé industriel canadien et de visiter l’écomusée du Fier Monde de Montréal, un lieu participatif, reflet de la communauté du quartier Centre-Sud développé lors de l’industrialisation de la seconde moitié du 19e siècle.

Ces quelques exemples montrent la diversité des approches, à poursuivre avant les retrouvailles dans 3 ans pour le prochain symposium !

Laetitia Maison-Soulard

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

Journées de recherche-action sur la Convention de Faro : DEFINIR LE PATRIMOINE ENSEMBLE

Temps de lecture 3 minutes

Le Conseil de l’Europe, la Région Nouvelle-Aquitaine et la Ville de Bordeaux, avec la collaboration du Laboratoire de transition vers les Droits Culturels, organisent des journées de recherche-action sur la Convention de Faro : DEFINIR LE PATRIMOINE ENSEMBLE

27 et 28 septembre
Hôtel de Région de Bordeaux —

LA CONVENTION DE FARO

La Convention-cadre sur la valeur du patrimoine culturel pour la société, dite Convention de Faro[1], a été adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe le 13 octobre 2005, et est entrée en vigueur le 1er juin 2011.  Mise en œuvre par de nombreuses communautés patrimoniales en Europe, elle veut répondre aux enjeux démocratiques en Europe et renforcer l’État de droit en matière patrimoniale en s’appuyant sur le respect des droits humains fondamentaux. À cet égard, elle repose explicitement sur le droit de chaque personne de participer à la vie culturelle[2].

La force de la Convention de Faro est de poser la question de la valeur du patrimoine culturel pour la société d’aujourd’hui et pour les générations futures. Elle complète ainsi les précédentes conventions du Conseil de l’Europe qui portent sur la conservation du Patrimoine culturel. Elle inscrit le droit au patrimoine culturel dans le cadre des droits humains et fixe un cadre de réflexion sur le rôle des personnes dans les processus de définition, de décision et de gestion de l’environnement culturel dans lequel elles fonctionnent et évoluent, seules ou en communautés patrimoniales. Elle propose le patrimoine comme une ressource à mobiliser pour et par les personnes dans le cadre de l’action publique. La Convention de Faro fait du patrimoine culturel une responsabilité partagée entre la société civile, les institutions publiques et les élus.

LES JOURNÉES DE RECHERCHE-ACTION

La Convention de Faro étant une Convention cadre, ses orientations doivent sans cesse être enrichies par l’expérience des acteurs et alimentées par des travaux de recherches et l’évaluation de ses expérimentations. En ce sens, elle encourage « la recherche interdisciplinaire sur le patrimoine culturel, les communautés patrimoniales, l’environnement et leurs relations », avec la volonté de développer un dialogue démocratique entre les parties prenantes.

A cette fin, le Conseil de l’Europe mobilise régulièrement le réseau de la Convention de Faro et ses communautés, des chercheurs et universitaires pour approfondir certains aspects de la mise en œuvre de la Convention et proposer des recommandations à tous ceux qui veulent contribuer à son application en Europe.

En 2022, le Conseil de l’Europe a donc proposé à la Région qui l’avait sollicité, d’organiser des journées de recherche-action sur la Convention de Faro en Nouvelle-Aquitaine sur  comment concilier le rôle et la place de la science et des scientifiques avec un processus démocratique de collecte de connaissances et de valorisation du patrimoine. Compte tenu des valeurs communes promues par la Convention de Faro et sur la base d’expériences concrètes, ces journées se concentreront sur la manière dont les scientifiques, les communautés patrimoniales, les représentants élus et d’autres peuvent être impliqués dans le développement de travaux de recherche partagés et collaboratifs sur ce qui fait et peut être considéré comme patrimoine.

La séance plénière qui se déroulera à l’Hôtel de Région de Bordeaux, Salle Jacques Chaban-Delmas est ouverte à tous

 

[1] https://www.coe.int/fr/web/culture-and-heritage/faro-convention

[2] Cf art.27 de la Déclaration Universelle des Droits  de l’Homme

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

Jeu concours photo – Clin d’œil en Nouvelle-Aquitaine

Temps de lecture 3 minutes
Mis à jour le 08 septembre 2022

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2022, la Région Nouvelle-Aquitaine organise un jeu concours photo

Rendez-vous du 16 au 18 septembre sur les sites exceptionnels de Nouvelle Aquitaine, proposés dans le programme Régional.

  • Du 16 au 20 septembre : envoyez-nous une photo d’une des curiosités observées sur un de ces sites ouvert pendant les Journées du patrimoine. Les photos doivent être envoyées à l’adresse : patrimoine.jep2022@nouvelle-aquitaine.fr
  • Du 20 au 30 septembre : 3 photos retenues par un Jury de la Région Nouvelle-Aquitaine seront proposées ensuite aux votes du public pour élire les trois gagnants.

A gagner :

  • 1er prix : le survol de l’Estuaire de la Gironde en montgolfière
  • 2ème prix et 3ème prix : un week-end dans un site patrimonial exceptionnel de Nouvelle-Aquitaine, issu du programme régional 2022

Soyez Curieux et faites nous découvrir la richesse, les secrets du patrimoine néoaquitain à travers votre regard !

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
Actualité

Les Journées Européennes du Patrimoine 2022

Journées Européennes du Patrimoine 2022
Mis à jour le 06 septembre 2022

Du 16 au 18 septembre 2022, le service Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine s’associe aux Journées Européennes du Patrimoine en proposant de découvrir des lycées, des sites patrimoniaux inédits ou exceptionnellement ouverts à la visite ou encore des lieux proposant une programmation exceptionnelle : les sites phares.

Pour chacun des membres de l’équipe patrimoine et inventaire, il s’agit de faire connaître le patrimoine de la Nouvelle-Aquitaine mais aussi l’actualité des recherches, des publications et des opérations engagées par la Région dans le domaine du patrimoine (Inventaire, restauration, médiation..).

Dans sa programmation, la Région met en avant 2 « sites phares », sur lesquels le programme d’activités proposé est plus important. Il s’agit de proposer un coup de projecteur sur un site ou un projet mal connu, insolite, marquant ou symbolique pour le territoire et de retravailler le lien entre le territoire, ses habitants et leur patrimoine.

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire

Journées Européennes du Patrimoine 2022

Journées Européennes du Patrimoine 2022
Temps de lecture 1 minutes
Mis à jour le 06 septembre 2022

Chaque année, le service Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine s’associe aux Journées Européennes du Patrimoine en proposant de découvrir des lycées, des sites patrimoniaux inédits ou exceptionnellement ouverts à la visite ou encore des lieux proposant une programmation exceptionnelle : les sites phares.
27 et 28 septembre
Hôtel de Région de Bordeaux —

LA CONVENTION DE FARO

La Convention-cadre sur la valeur du patrimoine culturel pour la société, dite Convention de Faro[1], a été adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe le 13 octobre 2005, et est entrée en vigueur le 1er juin 2011.  Mise en œuvre par de nombreuses communautés patrimoniales en Europe, elle veut répondre aux enjeux démocratiques en Europe et renforcer l’État de droit en matière patrimoniale en s’appuyant sur le respect des droits humains fondamentaux. À cet égard, elle repose explicitement sur le droit de chaque personne de participer à la vie culturelle[2].

La force de la Convention de Faro est de poser la question de la valeur du patrimoine culturel pour la société d’aujourd’hui et pour les générations futures. Elle complète ainsi les précédentes conventions du Conseil de l’Europe qui portent sur la conservation du Patrimoine culturel. Elle inscrit le droit au patrimoine culturel dans le cadre des droits humains et fixe un cadre de réflexion sur le rôle des personnes dans les processus de définition, de décision et de gestion de l’environnement culturel dans lequel elles fonctionnent et évoluent, seules ou en communautés patrimoniales. Elle propose le patrimoine comme une ressource à mobiliser pour et par les personnes dans le cadre de l’action publique. La Convention de Faro fait du patrimoine culturel une responsabilité partagée entre la société civile, les institutions publiques et les élus.

LES JOURNÉES DE RECHERCHE-ACTION

La Convention de Faro étant une Convention cadre, ses orientations doivent sans cesse être enrichies par l’expérience des acteurs et alimentées par des travaux de recherches et l’évaluation de ses expérimentations. En ce sens, elle encourage « la recherche interdisciplinaire sur le patrimoine culturel, les communautés patrimoniales, l’environnement et leurs relations », avec la volonté de développer un dialogue démocratique entre les parties prenantes.

A cette fin, le Conseil de l’Europe mobilise régulièrement le réseau de la Convention de Faro et ses communautés, des chercheurs et universitaires pour approfondir certains aspects de la mise en œuvre de la Convention et proposer des recommandations à tous ceux qui veulent contribuer à son application en Europe.

En 2022, le Conseil de l’Europe a donc proposé à la Région qui l’avait sollicité, d’organiser des journées de recherche-action sur la Convention de Faro en Nouvelle-Aquitaine sur  comment concilier le rôle et la place de la science et des scientifiques avec un processus démocratique de collecte de connaissances et de valorisation du patrimoine. Compte tenu des valeurs communes promues par la Convention de Faro et sur la base d’expériences concrètes, ces journées se concentreront sur la manière dont les scientifiques, les communautés patrimoniales, les représentants élus et d’autres peuvent être impliqués dans le développement de travaux de recherche partagés et collaboratifs sur ce qui fait et peut être considéré comme patrimoine.

La séance plénière qui se déroulera à l’Hôtel de Région de Bordeaux, Salle Jacques Chaban-Delmas est ouverte à tous

 

[1] https://www.coe.int/fr/web/culture-and-heritage/faro-convention

[2] Cf art.27 de la Déclaration Universelle des Droits  de l’Homme

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Actualité

Nouvelle rubrique : Paroles d’acteurs

AdobeStock par ShpilbergStudios
Mis à jour le 09 septembre 2022

Découvrez une nouvelle rubrique sur le Portail Culture et Patrimoine : "Paroles acteurs". La Région Nouvelle-Aquitaine donne la parole aux acteurs de la culture à travers deux formats qui leur sont dédiés.

Echo Echo
La pastille où la pensée raisonne

Ce format offre une liberté de parole aux acteurs de la culture en Nouvelle-Aquitaine sur le sujet qu’ils souhaitent. A travers une pastille vidéo de 6 minutes maximum, chacun peut porter une réflexion, une interrogation, un point de vue sur son art, son métier, un enjeu ou encore la Culture au sens large.

Coups de cœur

Toujours en lien avec un évènement en Nouvelle-Aquitaine, les coups de cœur sont des témoignages libres et subjectifs sur une œuvre.

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
Actualité

Centres de ressources documentaires : fermeture cet été

Temps de lecture 1 minutes
Mis à jour le 08 juillet 2022

Les centres de ressources documentaires du service du patrimoine et de l'Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine connaîtront une fermeture durant la période estivale.

Le centre de ressources documentaires du service du patrimoine et de l’Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine, site de Bordeaux, sera fermé du jeudi 14 juillet au lundi 15 août 2022.

Le centre de ressources documentaires du service du patrimoine et de l’Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine, site de Poitiers, sera fermé du jeudi 14 juillet au mercredi 10 août 2022.

Le centre de ressources documentaires du service du patrimoine et de l’Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine, site de Limoges, sera fermé du lundi 1er août au lundi 22 août 2022.

Vous pouvez néanmoins adresser vos demandes de renseignement ou de rendez-vous à l’adresse inventaire.documentation@nouvelle-aquitaine.fr

Bel été à toutes et tous.

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

Les Journées Européennes du Patrimoine 2022

Journées Européennes du Patrimoine 2022
Temps de lecture 10 minutes
Mis à jour le 14 septembre 2022

Chaque année, le service Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine s’associe aux Journées Européennes du Patrimoine en proposant de découvrir des lycées, des sites patrimoniaux inédits ou exceptionnellement ouverts à la visite ou encore des lieux proposant une programmation exceptionnelle : les sites phares.
Présentation

Présentation

Pour chacun des membres de l’équipe patrimoine et inventaire, il s’agit de faire connaître le patrimoine de la Nouvelle-Aquitaine mais aussi l’actualité des recherches, des publications et des opérations engagées par la Région dans le domaine du patrimoine (Inventaire, restauration, médiation..).

Dans sa programmation, la Région met en avant 2 « sites phares », sur lesquels le programme d’activités proposé est plus important. Il s’agit de proposer un coup de projecteur sur un site ou un projet mal connu, insolite, marquant ou symbolique pour le territoire et de retravailler le lien entre le territoire, ses habitants et leur patrimoine.

Les découvertes virtuelles

Les découvertes virtuelles

La collégiale Saint-Vincent du Mas-d’Agenais

Partez à la découverte de la collégiale Saint-Vincent du Mas-d’Agenais au travers d’une visite virtuelle en 360°

Le jardin de Gabriel

Découvrez le « Jardin de Gabriel » à Nantillé au travers d’un plan interactif

Accédez à l’histoire du jardin et de son créateur au moyen d’un plan interactif et découvrez ces oeuvres uniques au travers de nombreuses images mais aussi de nombreux témoignages audio recueillis auprès de Gabriel Albert.

Le programme complet
Les sites phares

Les sites phares

La maison de Maria Casarès et du patrimoine d’Alloue

Le Domaine de Vergne, ancienne ferme fortifiée, fut pendant 37 ans la propriété de la comédienne Maria Casarès. A sa mort en 1996, elle laissera des bâtiments et leur contenu ainsi que plusieurs hectares de parc et d’îles sur la Charente, dans la commune d’Alloue. Aujourd’hui réhabilité et entièrement consacré à l’art de l’acteur, les locaux accueillent tout au long de l’année artistes et chercheurs du monde entier, en résidence d’écriture ou de création.

 

 

La collégiale Saint-Vincent du Mas-d’Agenais

Une programmation exceptionnelle au Mas d’Agenais autour de la collégiale et du tableau de Rembrandt qu’elle abrite ! Édifiée au cœur d’un bourg médiéval, la collégiale Saint-Vincent surplombe un canal et la Garonne. C’est un des édifices romans les plus remarquables du Sud-Garonne, classé sur la première liste des Monuments Historiques en 1840. La Région nous propose trois jours d’animation et de découvertes pour célébrer la restauration de la Collégiale et le retour du tableau de Rembrandt !
  • Consulter le programme
  • Inauguration de la restauration intérieure de la collégiale et du retour du tableau de Rembrandt
  • Visite de la Collégiale et présentation du tableau de Rembrandt
  • Cocktail musical animé par l’ensemble Couleur Duo (Saxophone et Contrebasse)
  • Diffusion en avant-première du film « Le Retour du Tableau dans le village », dans la Collégiale Saint-Vincent
  • Visites du bourg du Mas-d’Agenais
  • Visite à 3 voix de la Collégiale et de ses trésors…
  • Concert musical dans la Collégiale avec l’ensemble Pierre Tacconé (quatuor à cordes, musique autour du monde)
  • Restauration sous les halles et animation musicale avec La Fanfare à Six Pattes
  • Séance de cinéma plein air dans le parc de la Mairie avec le film d’animation « le Tableau »
  • Messe avec accompagnement musical de l’Union Musicale de Marmande

 

 

Les sites découvertes

Les sites découvertes

 

Charente

Angoulême – Les Trésors de Marguerite, Lycée Marguerite de Valois

Le lycée Marguerite de Valois vous propose une série d’animations organisées et commentées par les élèves des sections Art de l’établissement : visites, balades, exposition, spectacle…

Organiser son déplacement à Angoulême:

Car interurbain

  • LR24 Confolens / La Rochefoucauld/Angoulême
  • LR14 Aubeterre / Angoulême
  • LR16 – Guirat / Angoulême
  • LR03 St Angeau / Angoulême

TER 

  • Ligne TER 12 Poitiers-Angoulême
  • Ligne TER 13 Bordeaux-Angoulême
  • Ligne TER 16 Royan-sainte-Angoulême
  • Ligne Car 18 Limoges-Angoulême

Charente-Maritime

Nantillé – le jardin de Gabriel

Découvrez le parcours hors du commun et l’œuvre singulière d’un menuisier qui se rêvait artiste : Gabriel Albert. Le jardin de Gabriel se révèle ! Venez observer le parcours, les secrets de fabrication et les sources d’inspiration de son créateur, ainsi que l’évolution de ce site transformé en une œuvre à part entière.

Saintes – Établissement Régional d’Enseignement Adapté – Lycée Théodore Monod

Dans le cadre du programme de la faculté de Poitiers « Aquitania ornata. Formes, matériaux et techniques du décor pariétal en Aquitaine romaine », nous réalisons une fresque à l’antique, en nous intéressant à toute la chaîne opératoire, dont l’acquisition des matériaux. Pour ce faire, un four à chaux expérimental a été monté par les élèves du CAP et sera mis en chauffe la semaine des JEP. Parallèlement, des essais de fresque auront lieu, réalisés par Maud Mulliez.

  • Consulter le programme

Organiser son déplacement à Saintes :

Car interurbain

  • 13 – Rochefort / Saintes
  • 12 – Royan / Saintes
  • 8 – Marennes / Saintes

TER

  • Ligne TER 15 Bordeaux – Saintes – La Rochelle
  • Ligne TER 16 Royan – Saintes – Angoulême
  • Ligne TER 17 Niort – Saintes

Dordogne

Château de Campagne : nouvelles recherches, nouveaux résultats.

Grand et séduisant château, Campagne reste pourtant encore aujourd’hui mal connu. Les recherches récentes, tout particulièrement celles menées depuis 2016 par le service régional du patrimoine et de l’Inventaire (SRPI) de Nouvelle-Aquitaine, adoptant plusieurs méthodes de pointe dans le domaine (archéologie du bâti, étude archéométrique, dendrochronologie, relevés par scanner 3D) et d’autres plus anciennes (paléographie des textes anciens, lecture stylistique), permettent aujourd’hui d’en renouveler la connaissance.

Organiser son déplacement à Campagne:

Car interurbain

  • 15 – Vallée de la Vézère – Montignac-lascaux-Le Bugye s/ Vézère

Gironde

Arcachon – Lycée Grand-Air

Visite commentée autour de l’histoire de la construction du lycée édifié par l’architecte Paul Domenc de 1946 à 1964 et de sa décoration au titre du 1% artistique, en particulier par le sculpteur Claude Bouscau. Le lycée Grand-Air d’Arcachon est un très bel exemple de ces établissements scolaires « climatiques » édifiés dans les années 1950-1960 dans les régions du littoral ou dans les sites de montagne. Ces équipements étaient destinés à offrir un environnement sain aux enfants affaiblis par les années de guerre. A Arcachon les attendaient à la fois l’air marin et les effluves balsamiques de la forêt de pins. Paul Domenc, architecte parisien et Claude Bouscau sculpteur établi à Arcachon, sont tous deux Prix de Rome.

Organiser son déplacement à Arcachon:

Car interurbain

  • 46 – Parentis-en-born – Arcachon

TER

  • Ligne TER 41.2U Bordeaux-Arcachon

Blaye – découverte des hôtels particuliers et demeures de notables

La ville de Blaye recèle un riche patrimoine de maisons du XVIIIe siècle, dont certaines, par leur importance et leur décor, se rapprochent des caractéristiques de l’hôtel particulier. La visite proposée consiste en une déambulation urbaine à la découverte de quelques-unes des plus importantes de ces demeures et de l’histoire de leurs anciens propriétaires, appartenant souvent au milieu des négociants du Blayais.

Le verdon-sur-mer – Visite de la Maison de Grave

Au cœur de la forêt du Verdon et à proximité des plages océanes, la « Maison de Grave » est composée de plusieurs bâtiments construits à partir de 1840 par les services de l’Etat dans le cadre des travaux de défense côtière. Il s’agit dès cette époque de lutter contre l’érosion et de protéger le littoral des assauts de l’océan. L’acheminement des matériaux ainsi que le logement de la main d’œuvre nécessitent l’aménagement de ce hameau avec la maison de l’ingénieur qui domine le site.

Information de dernière minute : annulation de cet évènement

L’arrêté préfectoral d’interdiction de circulation en zone forestière de 14h à 22h est renouvelé pour le département de la Gironde : vigilance Orange : Vigilance ORANGE pour le risque feux de forêt en Gironde / Brèves / Actualités / Accueil – Les services de l’État en Gironde

Cette mesure ne permet pas de maintenir la visite de la Maison de Grave dans la forêt du Verdon-sur-Mer, prévue ce dimanche à 15h.

Estuaire de la Gironde

Les JEP 2022 coïncident avec la clôture de 10 années de recherche menées par deux chercheurs du Service de l’Inventaire. A cette occasion, diverses activités sont proposées : visites guidées à Blaye et à la Maison de Grave au Verdon-sur-Mer, visites « flashs » sur les bacs de Blaye-Lamarque, le Verdon-Royan, expositions à Pauillac à la Maison du Vin et du Tourisme.

Organiser son déplacement vers l’estuaire de la Gironde:

Car interurbain

Royan

  • 9E Royan – Rochefofort-La Rochelle
  • 12- Royan-saintes
  • 9-Royan-Rochefort

Le Verdon

  • 713 Lesparre / le Verdon
  • 718 Vendays-Le Verdon

Blaye

  • 211 : Blaye / ST Ciers sur Gironde
  • 212 : Blaye / Jonzac
  • 202 : Bordeaux Les Aubiers / Blaye
  • 201 : Bordeaux Butiniere / Blaye

Lamarque

  • 705 : Bordeaux / Pauillac
  • 715 : Soussans / Lacanau Océan

TER

Royan

  • Ligne TER 17 : Niort / saintes / Royan
  • Ligne TER 16 : Angoulême / Saintes / Royan

Le Verdon

  • Ligne TER 42 : Bordeaux / Le verdon

Landes

Cauneille – Maison de Jean Rameau – Jardins et gloriette du domaine du Pourtaou

Vous êtes invités à venir découvrir les jardins du Pourtaou et, pour la première fois de son histoire, la Gloriette, dernière demeure du poète, récemment restaurée grâce à la fondation du patrimoine et au loto du patrimoine.

Les rendez-vous du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne – Hors les murs

Le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne est à la fois un lieu de gouvernance, un réservoir de biodiversité, une source d’innovation et une entité géographique. Ce vaste territoire forestier au cadre de vie préservé, chevauche les départements des Landes et de la Gironde. Il couvre une grande partie de la forêt de pins du massif des Landes de Gascogne qui lui a donné son nom et s’étend du Bassin d’Arcachon, en Pays de Buch, jusqu’au sud de la Grande Lande.

Le Sen : Visite guidée du moulin du Sen.
Intimement lié à la vie paysanne, le moulin à farine du Sen est un équipement essentiel pour moudre le grain et produire la farine nécessaire à l’alimentation des villageois. Le moulin du Sen, anciennement rattaché au prieuré du Sen témoigne encore d’un mode de vie, des techniques et savoir-faire anciens. Implanté à proximité du bourg et placé sur un bief de dérivation, il est alimenté par l’Estrigon, affluent de la Midouze.Moustey – Confluence de la Grande et Petite Leyre à Moustey, Histoires de Leyre, à la confluence des usages, balade
La Leyre est un fleuve tranquille et sauvage qui s’étire sur près de 100 km, du sud du Parc naturel régional des Landes de Gascogne jusqu’au bassin d’Arcachon où il s’épanouit dans un delta. À la confluence de la Grande et de la Petite Leyre, laissez-vous conter leurs usages passés. Au fil des siècles, la Leyre a été utilisée, jusque dans les années 1930, pour le flottage du bois et ses affluents accueillaient forges, tuileries et moulins. À Moustey, on comptait au début du 19e siècle au moins dix usines nécessitant un accès à l’eau, dont cinq implantées sur la Grande et la Petite Leyre ou à proximité (moulins, tuileries, verreries). Cette balade commentée, enrichie d’objets et d’un témoignage sonore, sera l’occasion de revenir sur le passé artisanal et industriel de la commune de Moustey.

Garein : Visite commentée de l’exposition temporaire itinérante – L’architecture de l’airial landais. Retour aux origines.
À l’occasion des cinquante ans du PNR des Landes de Gascogne et de l’Écomusée, l’exposition «  L’architecture de l’airial landais. Retour aux origines  » met en valeur un sujet à l’origine de la création de l’Écomusée de Marquèze : l’airial. Forte de nouvelles avancées scientifiques, notamment de la mission inventaire du patrimoine bâti menée par le Parc depuis 2018, elle a pour ambition de retracer ses transformations architecturales au cours du temps.

Dax – Le passage de Louis XIV à Dax en 1660 : une balade urbaine sur les traces du cortège royal !

Le passage de personnalités est toujours un événement marquant dans l’histoire d’une ville. Participez à cette balade urbaine sur les traces du cortège royal. À Dax, l’arrivée du cortège royal en route vers Saint-Jean-de-Luz pour le mariage de Louis XIV a laissé sa trace dans les archives.

Callen – Coeur Haute Lande : visite du bourg

La commune de Callen, située sur les bords de la Petite Leyre, est marquée dès le milieu du 19e siècle par le transfert de son centre communal. L’ancien bourg aujourd’hui entièrement disparu n’est documenté que par le cadastre napoléonien et les délibérations municipales de l’époque contemporaine. A partir de 1860, une campagne de construction est lancée dans le quartier de Trauquebert ; de nouveaux bâtiments communaux (mairie, écoles de filles et de garçons) sont construits le long de la traverse du bourg, route de Luxey à la jonction avec celle de Sore.  Dans l’ensemble, la commune de Callen est composée de nombreux quartiers dont l’habitat et les dépendances agricoles sont encore très bien conservés. L’empreinte du passé sylvicole est encore présente sur le territoire puisque plusieurs cabanes de résinier du dernier quart 19e ainsi que les vestiges d’une usine de distillation de matières résineuses ont été recensées à Callen.

Pyrénées-Atlantiques

Saint-Jean-de-Luz – Lycée Ramiro Arrue : La mode, tout un savoir-faire !

Découvrez une série d’animations et de visites autour du patrimoine architectural et sur le patrimoine immatériel qu’est le savoir-faire de la mode ! Trois visites guidées sont proposées à deux voix avec Laëtitia Maison-Soulard, chercheuse au SRPI, Nouvelle-Aquitaine, et Philippe Prévot, Proviseur du lycée Ramiro Arrue.

Pau – Villa Lamotte d’Incamps

Découvrez exemple significatif d’une villa paloise du début du XXe siècle : un programme incluant tous les éléments obligés d’une demeure de cette importance (avec notamment un rare exemple d’écuries conservées), une distribution des espaces typique des modes d’habitation de l’époque, une conception architecturale particulièrement élaborée, témoignant du savoir-faire de ses auteurs, parfaitement au fait des grandes tendances du moment et, en même temps, soucieux d’un enracinement régional de leur expression. Participez à une visite guidée menée par Claude Laroche, chercheur au Service Régional du Patrimoine et de l’Inventaire.

Pau – Villégiature paloise – Dans les pas de la baronne de Brienen

Participez à cette balade, dans les pas de la baronne de Brienen. Personnalité marquante de la villégiature paloise, Ghislaine van der Linden d’Hooghvorst, baronne de Brienen (1833-1903), offre à Pau deux monuments remarquables : le couvent de la société de Marie réparatrice, actuel conservatoire, et la villa Brienen. Découvrez la vie de cette femme d’exception grâce au parcours créé entre deux lieux qui lui étaient chers. Balade menée par Cécile Devos, chercheur, Mission Ville d’art et d’histoire de la Ville de Pau.

Deux-Sèvres

Niort – Le patrimoine ferroviaire du niortais

Conférence au musée Bernard d’Agesci.
La gare de Niort a été inaugurée en 1856 puis agrandie en 1878 pour permettre l’ouverture de nouvelles lignes à l’image de celle reliant Niort à Saint-Jean d’Angély. Dans les années 1880, Niort devient un véritable carrefour ferroviaire. Depuis, de nombreuses lignes d’intérêt local ont été fermées et les infrastructures ont évolué. L’inventaire du patrimoine sur le territoire Niort Agglo a mis en exergue des éléments du patrimoine liés à la ligne ferroviaire de Niort à Saint-Jean d’Angély, mise en service en 1881. Présentement, le projet d’aménagement de la gare Niort-Atlantique s’inscrit dans une volonté de mise en valeur de cet espace qui constitue un pan du patrimoine niortais.

Noizé – Visite du village

Au départ de l’église Saint-Martin-les-Baillargeaux, venez à la découverte de l’histoire et du patrimoine du village de Noizé. Le bourg qui aurait été construit autour de cette église romane puis détruit durant la Peste noire, a été déplacé à quelques centaines de mètres de distance. Le parcours qui vous emmènera à travers les rues du bourg vous dévoilera l’évolution du bourg du Moyen Âge jusqu’à nos jours.

Saint-Jacques-de-Thouars

Venez découvrir l’histoire et le patrimoine de la commune de Saint-Jacques-de-Thouars au cours de cette balade commentée. Au départ de l’ancien péage du pont de Saint-Jacques vous pourrez apprécier le panorama de la vallée du Thouet. Puis découvrir le bourg et l’histoire de ses deux prieurés dont il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges. Le parcours se dirigera ensuite vers le Thouet, aux pieds du Viaduc, l’un des exemples du patrimoine ferroviaire présent sur la commune.
Le parcours est déconseillé aux personnes à mobilité réduite.

Vienne

Doussay – Visite guidée du bourg

Venez découvrir l’histoire de Doussay et le patrimoine de son bourg ! Le village de Doussay, situé au bord de l’Envigne, apparaît dans les sources dès le 8e siècle. L’église du bourg, dédiée à Saint-Martin, est l’un des édifice les plus ancien de la commune. Elle a conservé un décor sculpté de style roman, notamment un curieux chapiteau avec des éléphants. Bien plus tard, le 19e siècle fut une période de modernisation pour Doussay, qui se dota de plusieurs écoles à cette époque. L’une d’entre elles accueille aujourd’hui la mairie.

Cernay – Visite guidée du bourg

©Nicolas Mahu Grand Châtellerault

Venez découvrir le bourg de Cernay. L’église Notre-Dame est l’un des édifices les plus ancien du village. En partie reconstruite au 19e siècle, elle abrite encore des cloches du 16e siècle, protégées au titre des monuments historiques. Elle renferme aussi le tombeau de saint Serin (parfois orthographié Seurin, Serain ou Cerin). Sa vénération a parfois donné lieu à des légendes et des croyances très particulières…

Saint-Genest-d’Ambière – Visite guidée du bourg

Venez découvrir l’histoire de Saint-Genest-d’Ambière et le patrimoine de son bourg fortement marqué par les constructions de la fin du 19e siècle. Bien que l’histoire de Saint-Genest-d’Ambière soit intimement liée à celle du prieuré fontevriste de Lencloître fondé sur son territoire au début du 12e siècle, son développement devient plus important dans la seconde moitié du 19e siècle au au début du 20e siècle. Pendant cette période, la physionomie du bourg change avec la construction d’édifices (château, église, école) et l’arrivée du chemin de er qui accroît les exportations maraîchères du village. La visite retrace cet historique autour des rues et des bâtiments du bourg.

Poitiers- Lycée Victor Hugo

Venez découvrir le lycée sous un jour différent ; au cours d’une déambulation avec des élèves vous pourrez découvrir le patrimoine du lycée à l’aide d’expositions de photos, de dessins ou de textes explicatifs réalisés par les élèves. Des saynètes imaginées par les élèves seront jouées pour illustrer l’histoire du lycée. D’anciens instruments scientifiques seront également exposés. Par ces différents biais, vous pourrez voir les éléments d’architecture propres au lycée et suivre la transformation des locaux au fil des époques. Vous pourrez aussi découvrir l’histoire d’une ancienne élève France Bloch Sérazin.

Jeu concours photo

Jeu concours photo – Clin d’œil en Nouvelle-Aquitaine

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2022, la Région Nouvelle-Aquitaine organise un jeu concours photo

Rendez-vous du 16 au 18 septembre sur les sites exceptionnels de Nouvelle Aquitaine, proposés dans le programme Régional.

  • Du 16 au 20 septembre : envoyez-nous une photo d’une des curiosités observées sur un de ces sites ouvert pendant les Journées du patrimoine. Les photos doivent être envoyées à l’adresse : patrimoine.jep2022@nouvelle-aquitaine.fr
  • Du 20 au 30 septembre : 3 photos retenues par un Jury de la Région Nouvelle-Aquitaine seront proposées ensuite aux votes du public pour élire les trois gagnants.

A gagner :

  • 1er prix : le survol de l’Estuaire de la Gironde en montgolfière
  • 2ème prix et 3ème prix : un week-end dans un site patrimonial exceptionnel de Nouvelle-Aquitaine, issu du programme régional 2022

Soyez Curieux et faites nous découvrir la richesse, les secrets du patrimoine néoaquitain à travers votre regard !

Quelques images de Journées Européennes du Patrimoine de 2021

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine

Paroles d’acteurs

AdobeStock par ShpilbergStudios
Mis à jour le 19 septembre 2022

La Région donne la parole aux acteurs de la culture à travers deux formats qui leur sont dédiés.

Echo Echo
La pastille où la pensée raisonne

Ce format offre une liberté de parole aux acteurs de la culture en Nouvelle-Aquitaine sur le sujet qu’ils souhaitent. A travers une pastille vidéo de 6 minutes maximum, chacun peut porter une réflexion, une interrogation, un point de vue sur son art, son métier, un enjeu ou encore la Culture au sens large.

Coups de cœur

Toujours en lien avec un évènement en Nouvelle-Aquitaine, les coups de cœur sont des témoignages libres et subjectifs sur une œuvre.

 

Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.