Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Spectacle vivant

La cabane à plume(s)

Photo de Julian Hanslmaier sur Unsplash
Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Spectacle vivant

Cartoon ou n’essayez pas ça chez vous

Mis à jour le 07 février 2023

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Spectacle vivant

Les Absents

Photo de Maxim Hopman sur Unsplash
Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Arts plastiques et visuels

Échancrures – Captures

Mis à jour le 01 février 2023

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Festivals et manifestations

Je lis mômes

Affiche Festival du livre jeunesse Je lis mômes 2023
Mis à jour le 31 janvier 2023

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Festivals et manifestations

Festival Évasion 2023

Affiche Festival Évasion 2023
Mis à jour le 20 janvier 2023

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Arts plastiques et visuels

Association Les Lapidiales

Mis à jour le 09 janvier 2023

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Arts plastiques et visuels

Centre Intermondes

Mis à jour le 09 janvier 2023

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

De nouvelles découvertes en 2022 au Jardin de Gabriel

Les deux sculptures découvertes. (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / Y. Ourry.
Temps de lecture 1 minutes

Repéré par de nombreux amateurs d’art brut depuis les années 1970, sujet de nombreux articles dans les revues spécialisées, objet d’un inventaire détaillé réalisé par la Région en 2009-2010, le Jardin de Gabriel est, parmi les environnements créés par des artistes autodidactes, un site largement étudié.

Il serait commun de penser que tout a été découvert sur le Jardin de Gabriel et que son créateur, Gabriel Albert, décédé en 2000, ne nous livrera plus de secrets. Pourtant, chaque année, de nouveaux éléments repérés sur le site, des documents ou des témoignages enrichissent notre connaissance sur l’œuvre de Gabriel Albert. Ces découvertes ont été particulièrement nombreuses en cette année 2022.

Culture & Patrimoine
en Nouvelle-Aquitaine
Patrimoine et inventaire
À la une

Nouvelle vidéo consacrée à l’estuaire de la Gironde : La Gironde, une voie navigable aménagée

île Nouvelle vue du ciel ©Région Nouvelle-Aquitaine, Dragonfly
Temps de lecture 2 minutes
Mis à jour le 02 janvier 2023

Dans le cadre de notre collection documentaire Vidéoguide Nouvelle-Aquitaine, pour clôturer le cycle thématique consacré au patrimoine maritime et fluvial, nous vous invitons à découvrir une nouvelle vidéo consacrée à l’estuaire de la Gironde.

Outre la construction des indispensables phares, de nombreux moyens ont été déployés au fil des siècles pour améliorer la navigabilité de « la rivière de Bordeaux ». Pour permettre aux bateaux de circuler entre les îles, les bancs de sables et amas d’alluvions qui encombrent son lit, à marée basse comme à marée haute, une grande précision et un grand soin ont été apportés à la cartographie des côtes et des fonds dès le 17e siècle. Des compagnies de pilotes professionnels spécifiquement formés pour naviguer sur ces eaux changeantes se sont également créées et ont perduré jusqu’à nos jours où ce métier existe encore. Les alluvions amassés par endroits ont fini par créer des îles, que l’homme a aménagées en terres cultivables. Puis elles ont été réunies à grands renforts de digues et remodelées par d’importants travaux pour dégager au maximum les chenaux de navigation. Plus récemment, ces îles sont rendues à leur état naturel, laissant les eaux y pénétrer pour favoriser le développement de la biodiversité. Enfin, l’entretien du lit de la Gironde nécessite des efforts constants pour évacuer la vase par des campagnes de dragage.

La Gironde, une voie navigable aménagée
Culture &
Patrimoine
En Nouvelle-Aquitaine
Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre tablette.